Rachat de crédits FICP propriétaire à Vaulx-en-Velin (69120)

Vente à réméré à Vaulx-en-Velin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Vaulx-en-Velin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Vaulx-en-Velin (69120) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Vaulx-en-Velin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Vaulx-en-Velin sont :

  • Résidence principale à Vaulx-en-Velin
  • Résidence secondaire ou locative à Vaulx-en-Velin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Vaulx-en-Velin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Vaulx-en-Velin

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, mais la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien immobilier. C’est un mécanisme juridique qui se fait en plusieurs phases. En général, la vente à réméré est une option judicieuse adaptées à tous les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont contracté de nombreuses créances qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser par rapport à leurs ressources.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se différencie de la vente ordinaire souvent exploitée par les spécialistes qui veulent financer à nouveau un bien immobilier par le fait qu’elle offre la possibilité à un particulier de vendre temporairement son bien immobilier à un spécialiste. La vente à réméré est strictement consacrée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière difficile.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de vendre le bien. Bien entendu, dès que la vente est signée chez le notaire, le notaire rembourse les créances et le solde est payé au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et préserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant défini en amont. Il est important d'anticiper dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera habituellement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il désire habiter. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le principe de la vente à réméré apparaît utile pour les personnes en difficultés financières car il va permettre d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est assez complexe. La vente à réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Le vendeur a la possibilité de lever l'option de rachat aussitôt après la signature.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien immobilier au plus tard dans le laps de temps inscrit dans l’acte peu importe le moyen. L'acheteur peut demander une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur pourra signer un prêt auprès d'un établissement bancaire avec une option de rachat. Quand toutes les solutions ont été envisagées et étudiées, la vente à réméré avec option de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier.