Rachat de crédits FICP propriétaire à Vaulx-en-Velin (69120)

Vente à réméré à Vaulx-en-Velin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Vaulx-en-Velin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Vaulx-en-Velin (69120) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Vaulx-en-Velin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Vaulx-en-Velin sont :

  • Résidence principale à Vaulx-en-Velin
  • Résidence secondaire ou locative à Vaulx-en-Velin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Vaulx-en-Velin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Vaulx-en-Velin

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre tous les aspects de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. Etant donné la conjoncture économique, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires connaissant des problèmes bancaires. Dans la pratique, la vente à réméré donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

En revanche, à contrario d'une vente normale, une vente à réméré permettra racheter le appartement ou maison dans un laps de temps défini. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est strictement destinée aux personnes qui doivent faire face à une situation bancaire compliquée.

Le vendeur peut abandonner ses droits cependant il renonce alors à son bien immobilier. En pratique, aussitôt que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, ce dernier paie les dettes et la somme d'argent restante est payée au vendeur. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un tarif déterminé en amont.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de 5 années maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à un rachat de crédit. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré est souvent la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire continuer à vivre. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il va permettre d’obtenir de l'argent avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

Le réméré est un contrat qui vous permet de sauver votre maison et de vous protéger. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être précisément identifiées précédemment de la vente à réméré avec option de rachat.

Lorsqu'un propriétaire est accablé par ses dettes, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsqu’il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien en respectant laps de temps fixé dans le contrat qu'importe le moyen. Grâce à un contrat établi devant un notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un prêt auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien.