Rachat de crédits FICP propriétaire à Caluire-et-Cuire (69300)

Vente à réméré à Caluire-et-Cuire

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Caluire-et-Cuire et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Caluire-et-Cuire (69300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Caluire-et-Cuire qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Caluire-et-Cuire sont :

  • Résidence principale à Caluire-et-Cuire
  • Résidence secondaire ou locative à Caluire-et-Cuire (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Caluire-et-Cuire (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Caluire-et-Cuire

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, en revanche la loi n’oblige en rien le vendeur à racheter le bien. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires ayant des difficultés bancaires. La vente à réméré accorde au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré pour les biens immobiliers est probablement la plus utilisée. Certaines personnes souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré présente différents points positifs, principalement pour quelqu'un endetté.

Durant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. En pratique, aussitôt que la vente est conclue chez le notaire, celui-ci rembourse les dettes et la somme d'argent restante est versée au vendeur. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Evitez la saisie de votre bien immobilier grâce à la vente à réméré. Il est facile de mettre en vente un bien immobilier afin de le récupérer après grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une période légale de 5 années maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le vendeur d’un bien et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite séjourner. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être justes par rapport à la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré est un contrat qui vous va permettre de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le propriétaire reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être clairement identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les experts dans le domaine pensent que la vente à réméré avec option d'achat est une option avantageuse pour le propriétaire. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le laps de temps défini dans l'acte notarié peu importe le moyen. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Quand l’option de rachat est employée dans le délai défini en amont, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré vous va permettre de vendre un bien avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.