Rachat de crédits FICP propriétaire à Oullins (69600)

Vente à réméré à Oullins

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Oullins et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Oullins (69600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Oullins qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Oullins sont :

  • Résidence principale à Oullins
  • Résidence secondaire ou locative à Oullins (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Oullins (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Oullins

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. C’est un processus juridique composé de plusieurs paliers. La vente à réméré offre au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il appartient de dire qu’il y a plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré pour les biens immobiliers est assurément la plus connue. La décote va dépendre du bien, de l'adresse et des besoins du propriétaire. La vente à réméré propose différents avantages, principalement pour qui a des dettes.

Durant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. En pratique, aussitôt que la vente est conclue dans un cabinet notarial, le notaire rembourse les dettes et la somme restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un délai défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé librement par les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

Le réméré vous propose de préserver votre maison et de protéger votre famille. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du logement, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les spécialistes s’accordent à dire qu’il s’agit d’une formule de vente intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien dans le délai défini au préalable, son option de rachat s'annule. Toutefois, le réméré peut également se faire sur un bien en location.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Pour réaliser une vente à réméré, une expertise effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être demandée par l'acheteur. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.