Rachat de crédits FICP propriétaire à Mâcon (71000)

Vente à réméré à Mâcon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Mâcon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Mâcon (71000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Mâcon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Mâcon sont :

  • Résidence principale à Mâcon
  • Résidence secondaire ou locative à Mâcon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Mâcon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Mâcon

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, mais la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien immobilier. Dans cette situation, le vendeur occupe toujours bien immobilier et il lui est possible de le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 années. En général, la vente à réméré est une alternative avantageuse concernant les propriétaires surendettés ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs ressources.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré pour les biens immobiliers est clairement la plus connue. Le prix va dépendre du bien, de sa situation géographique et des attentes du vendeur. Cette vente à réméré est strictement consacrée aux personnes propriétaires qui se trouvent dans une situation bancaire délicate.

Au cours toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le vendeur. Elle va permettre aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs créances ou de disposer de liquidités. Pour toute demande, il revient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est possible de vendre un bien immobilier en vue de le récupérer postérieurement par la levée d’option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien dans un laps de temps maximum de 5 ans mais en pratique le délai étant inférieur à deux ans. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques concernant la valeur estimée du bien. La vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il va permettre d’encaisser de l'argent avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire parviendra racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être précisément identifiées en amont la vente à réméré.

Lorsqu'le propriétaire est accablé par ses créances, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur souhaite racheter le bien dans le délai imparti, son option de rachat s’éteint. L’investisseur peut demander une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé préalablement dans le contrat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée en général dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat accorde au propriétaire la possibilité de racheter son bien immobilier.