Rachat de crédits FICP propriétaire à La Ferté-Bernard (72400)

Vente à réméré à La Ferté-Bernard

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Ferté-Bernard et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Ferté-Bernard (72400) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Ferté-Bernard qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Ferté-Bernard sont :

  • Résidence principale à La Ferté-Bernard
  • Résidence secondaire ou locative à La Ferté-Bernard (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Ferté-Bernard (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Ferté-Bernard

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, cela dit, la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien. Dans la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires connaissant des difficultés de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Afin de mieux expliquer le principe, il appartient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est clairement la plus réputée. La vente à réméré se distingue de la vente classique souvent employée par les financiers qui souhaitent refinancer des biens étant donné que cela permettra à un propriétaire de vendre momentanément son bien à un organisme spécialisé. La vente à réméré est strictement destinée aux personnes qui se retrouvent dans une situation financière très compliquée.

Pendant toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l’investisseur ne pourra pas vendre le bien immobilier. La vente à réméré va permettre à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs dettes ou de disposer de liquidités. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est facile de mettre en vente un bien immobilier afin de le reprendre ensuite par la levée d’option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré est avantageux pour les personnes endettées car il va permettre d’obtenir des fonds avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur parviendra racheter son bien immobilier ultérieurement. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient complètement propriétaire. Les conditions de rachat du bien sont censées être clairement identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. L’indemnité d’occupation est payée par le vendeur à l’investisseur pour la durée de la transaction. L'acheteur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Pour lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour le rachat de son bien immobilier, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Son principe est de donner la chance à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son logement en signant un acte de rachat dans un délai préalablement déterminé. Une vente à réméré vous propose de vendre un bien immobilier avec la possibilité de le racheter dans un futur proche.