Rachat de crédits FICP propriétaire à Vaux-le-Pénil (77000)

Vente à réméré à Vaux-le-Pénil

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Vaux-le-Pénil et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Vaux-le-Pénil (77000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Vaux-le-Pénil qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Vaux-le-Pénil sont :

  • Résidence principale à Vaux-le-Pénil
  • Résidence secondaire ou locative à Vaux-le-Pénil (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Vaux-le-Pénil (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Vaux-le-Pénil

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, mais la loi n’oblige jamais le vendeur à racheter le bien immobilier. Dans la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à certaines personnes connaissant des difficultés de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré se distingue de la vente ordinaire particulièrement employée par les spécialistes qui voulaient financer à nouveau des biens par le fait qu’elle permet à un propriétaire de vendre provisoirement son bien à un organisme spécialisé. Cette vente à réméré est exclusivement destinée aux personnes qui se retrouvent dans une situation bancaire compliquée.

Le vendeur peut laisser tomber ses droits mais il perd aussi son bien. La vente à réméré permet aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. Une vente à réméré est plus recommandée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un montant renseigné au préalable. Il est prudent de stipuler dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant la durée du réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un délai donné.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas cinq années sachant que le laps de temps n'excède pas les 2 ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur parviendra racheter son bien immobilier dans quelques temps. Le réméré propose à l’acquéreur d'obtenir de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien immobilier sur le marché immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière difficile, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien immobilier au maximum dans le laps de temps inscrit dans l’acte quel que soit le moyen. Cependant, le réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire ou locative.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour conclure une vente à réméré, une estimation exécutée par un expert mandaté par le tribunal, peut être réclamée par l'acheteur. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien immobilier, l'investisseur devient tout de suite le propriétaire.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent peut vendre son logement avec une option de rachat. Utilisée en général dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien.