Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Vésinet (78110)

Vente à réméré à Le Vésinet

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Vésinet et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Vésinet (78110) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Vésinet qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Vésinet sont :

  • Résidence principale à Le Vésinet
  • Résidence secondaire ou locative à Le Vésinet (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Vésinet (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Vésinet

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de cette vente immobilière. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et a l'opportunité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. Dans la pratique, la vente à réméré accorde au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il convient de dire qu’il y a différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré adaptées à tous les biens immobiliers est sans doute la plus utilisée. Le montant va dépendre du bien immobilier, de sa localisation et des besoins du vendeur. Cette honoraire d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être payée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont assez élevées.

Pendant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien. La vente à réméré va permettre aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant désigné au préalable. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat réservée au vendeur soit exercée dans un court délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un délai donné.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un délai maximum de cinq années mais il faut savoir que le délai est souvent inférieur à 2 ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera habituellement une maison du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. Le prix de rachat est défini entre les deux parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier à une date ultérieure. La vente à réméré permet à l’acquéreur d'obtenir de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation mensuelle, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Les experts dans le domaine pensent que la vente à réméré avec option d'achat est une option avantageuse pour le propriétaire. Quand un vendeur désire racheter le bien dans le laps de temps défini au préalable, son option de rachat s’éteint. L'acheteur peut exiger des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pendant la durée du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Dès que l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Un propriétaire endetté est en mesure de mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Une vente à réméré vous va permettre de vendre un bien immobilier mais de pouvoir le racheter dans un futur proche.