Rachat de crédits FICP propriétaire à Marly-le-Roi (78160)

Vente à réméré à Marly-le-Roi

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Marly-le-Roi et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Marly-le-Roi (78160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Marly-le-Roi qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Marly-le-Roi sont :

  • Résidence principale à Marly-le-Roi
  • Résidence secondaire ou locative à Marly-le-Roi (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Marly-le-Roi (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Marly-le-Roi

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, en revanche le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. Dès lors, le vendeur continue d’occuper son bien et a la possibilité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, contrairement à une vente traditionnelle, une vente à réméré va permettre racheter le bien dans un laps de temps imposé. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette indemnité d’occupation peut être réglée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Le vendeur peut laisser tomber ses droits mais il perd alors son appartement ou sa maison. Bien entendu, aussitôt que la vente est signée et acceptée chez le notaire, le notaire rembourse les dettes et le solde est versé au vendeur. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un tarif défini à l’avance.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son bien et préserve son droit de racheter son bien prioritairement à un montant déterminé au préalable. Il est facile de mettre en vente un bien immobilier en vue de le récupérer ultérieurement en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de cinq ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien dans un laps de temps n'excédant pas 5 années mais il faut savoir que le laps de temps n'excède pas les 2 ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est décidé en toute liberté par les 2 parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la condition financière est assez complexe. Le propriétaire encaisse le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Quand un propriétaire est accablé par ses dettes, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce. Quand un vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. Néanmoins, le réméré peut aussi concerner un bien en location.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Pour signer une vente à réméré, une estimation faite par un expert mandaté par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente avec option de rachat est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de mettre en vente son logement en mettant une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.