Rachat de crédits FICP propriétaire à Marly-le-Roi (78160)

Vente à réméré à Marly-le-Roi

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Marly-le-Roi et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Marly-le-Roi (78160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Marly-le-Roi qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Marly-le-Roi sont :

  • Résidence principale à Marly-le-Roi
  • Résidence secondaire ou locative à Marly-le-Roi (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Marly-le-Roi (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Marly-le-Roi

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Dans ce cas, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et a la possibilité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. Dans la pratique, la vente à réméré accorde au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il existe différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré concernant les biens immobiliers est clairement la plus réputée. Le prix se calcule en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des critères du vendeur. Cette honoraire d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. La vente à réméré permettra aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. Pour toute demande, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au vendeur soit utilisée dans un bref laps de temps. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il désire séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire où le vendeur conserve le droit de racheter son bien immobilier pendant un délai défini en reversant à l'investisseur le prix principal et les coûts de son investissement. Le principe de la vente à réméré apparaît utile pour les personnes endettées car il propose d’obtenir du capital avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

La vente à réméré est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur encaisse le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, le montant de la levée d'option de rachat et la durée.

Lorsqu'le propriétaire est dans une situation financière compliquée, une vente à réméré est la dernière solution après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le laps de temps défini au préalable, sa faculté de rachat disparaît. L'acheteur peut réclamer une rallonge le jour de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

De fait, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la durée de rachat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur devra contracter un crédit auprès d'une banque avec une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.