Rachat de crédits FICP propriétaire à Chatou (78400)

Vente à réméré à Chatou

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Chatou et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Chatou (78400) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Chatou qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Chatou sont :

  • Résidence principale à Chatou
  • Résidence secondaire ou locative à Chatou (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Chatou (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Chatou

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à certains propriétaires ayant des soucis financiers. La vente à réméré donne au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il appartient de dire qu’il peut y avoir divers types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées à tous les biens immobiliers est sans doute la plus connue. Le montant va dépendre du bien immobilier, de sa situation géographique et des besoins du vendeur. Cette vente à réméré est strictement destinée aux propriétaires qui se trouvent dans une situation bancaire difficile.

Durant toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il convient d’évaluer votre situation avant de vendre votre propriété avec option de rachat.

Evitez la saisie immobilière grâce à la vente à réméré. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit destinée à être exercée dans un bref délai. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur peut, pour une période légale de 5 ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le vendeur reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les conditions de rachat du bien immobilier sont censées être clairement identifiées précédemment de la vente à réméré avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont particulièrement réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien immobilier au plus tard dans le laps de temps inscrit dans l'acte notarié peu importe le moyen. L'acheteur peut réclamer une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour conclure une vente à réméré, une vérification effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être réclamée par l’investisseur. Quand toutes les solutions ont été envisagées et étudiées, la vente à réméré avec option de rachat est le meilleur moyen d'échapper à la liquidation des biens.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.