Rachat de crédits FICP propriétaire à La Crau (83260)

Vente à réméré à La Crau

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Crau et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Crau (83260) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Crau qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Crau sont :

  • Résidence principale à La Crau
  • Résidence secondaire ou locative à La Crau (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Crau (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Crau

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il a l'opportunité de le faire. Dans cette situation, le vendeur vit toujours dans son bien et il lui est possible de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Afin de mieux expliquer le principe, il appartient de dire qu’il existe divers types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est assurément la plus réputée. Le montant varie en fonction du bien, de sa localisation et des besoins du vendeur. Cette allocation d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont assez élevées.

Durant toute la période qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas expulser le vendeur. En effet, dès que la vente est signée et acceptée dans un cabinet notarial, celui-ci acquitte les dettes et le solde est reversé au vendeur. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

En compensation, le vendeur habite dans son logement et conserve son droit de racheter son bien en priorité à un montant désigné dès le départ. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien immobilier en vue de le reprendre ultérieurement par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années au maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, après restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera le plus souvent la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite habiter. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître raisonnables par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat qui vous permet de sauver votre maison et de protéger votre famille. Le réméré permet à l’acquéreur de recevoir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien sur le marché de l'immobilier. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, son option de rachat s'annule. L’investisseur peut exiger une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est employée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Quand toutes les solutions ont été envisagées et étudiées, la vente à réméré avec faculté de rachat est le meilleur moyen d'échapper à la liquidation des biens.

Un propriétaire endetté est en mesure de mettre en vente son bien en incluant une une option de rachat. Utilisée bien souvent lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré donne au propriétaire vendeur la chance de racheter son bien.