Rachat de crédits FICP propriétaire à Hyères (83400)

Vente à réméré à Hyères

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Hyères et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Hyères (83400) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Hyères qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Hyères sont :

  • Résidence principale à Hyères
  • Résidence secondaire ou locative à Hyères (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Hyères (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Hyères

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, cependant la loi n’oblige pas le vendeur à racheter le bien. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs phases. En général, la vente à réméré est une option avantageuse concernant les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il existe différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré en ce qui concerne les biens immobiliers est sans doute la plus réputée. La vente à réméré est différente de la vente traditionnelle particulièrement exploitée par les spécialistes qui veulent refinancer des biens par le fait qu’elle va permettre à un particulier de vendre momentanément son bien immobilier à un spécialiste. Cette indemnisation d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à ses droits cela dit, il perd donc son bien. En pratique, à partir du moment où la vente est signée dans un cabinet notarial, celui-ci acquitte les créances et la somme restante est versée au vendeur. En tout état de cause, il revient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est facile de mettre en vente un bien immobilier afin de le récupérer ensuite par la levée d’option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps donné.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un rachat de crédit. Le bien concerné par la vente à réméré est le plus souvent une maison du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques concernant l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les parties et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier ultérieurement. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps déterminé au préalable, l'investisseur devient définitivement propriétaire. Le vendeur peut lever cette option immédiatement après avoir signé.

Les spécialistes pensent qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le vendeur. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période de la transaction. Toutefois, la vente à réméré peut également concerner un bien en location.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Dès que l’option de rachat est exercée dans le délai défini en amont, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son bien en signant un acte de rachat dans un délai préalablement défini. Utilisée généralement à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré propose au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier.