Rachat de crédits FICP propriétaire à Sens (89100)

Vente à réméré à Sens

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sens et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sens (89100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sens qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sens sont :

  • Résidence principale à Sens
  • Résidence secondaire ou locative à Sens (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sens (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sens

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les renseignements de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré. Dans la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser différentes personnes qui connaissent des soucis de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré est une option avantageuse en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont contracté de lourdes dettes qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs revenus.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré se différencie de la vente classique particulièrement utilisée par les financiers qui désirent financer à nouveau des biens sachant qu'elle va permettre à un propriétaire de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un spécialiste. Cette allocation d’occupation peut être payée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être payée par le vendeur si ses revenus mensuels sont corrects.

Durant toute la durée de la vente à réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien immobilier. Bien entendu, dès que la vente est signée chez le notaire, ce dernier paie les dettes et le solde est versé au vendeur. En fait, une vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un montant défini en amont.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et maintient son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant défini dès le départ. Il est important de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera habituellement une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite habiter. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique par lequel le vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier dans un délai défini en remboursant à l’acheteur le prix principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

La vente à réméré avec option de rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est assez complexe. La vente à réméré propose à l’acquéreur d'obtenir de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Le propriétaire peut lever cette option immédiatement après la signature.

Quand le propriétaire est dans une situation financière difficile, une vente à réméré est la dernière option après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le délai préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. L'acheteur peut réclamer une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

De fait, l’investisseur devient pleinement propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur devra contracter un prêt bancaire auprès d’une institution financière en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent va pouvoir vendre son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.