Rachat de crédits FICP propriétaire à Villebon-sur-Yvette (91140)

Vente à réméré à Villebon-sur-Yvette

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Villebon-sur-Yvette et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Villebon-sur-Yvette (91140) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Villebon-sur-Yvette qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Villebon-sur-Yvette sont :

  • Résidence principale à Villebon-sur-Yvette
  • Résidence secondaire ou locative à Villebon-sur-Yvette (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Villebon-sur-Yvette (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Villebon-sur-Yvette

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les renseignements de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. C’est un dispositif juridique qui se déroule en plusieurs paliers. En règle générale, la vente à réméré est une alternative intéressante concernant les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne pourront plus rembourser en fonction de leurs revenus.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il convient de dire qu’il y a plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est assurément la plus réputée. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente classique souvent employée par les financiers qui voulaient refinancer des biens étant donné que cela permet à un particulier de vendre momentanément son bien à un établissement spécialisé. La vente à réméré est uniquement consacrée aux personnes qui se trouvent dans une situation bancaire très compliquée.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à ses droits en revanche il perd donc son bien. En effet, à partir du moment où la vente est signée et acceptée chez le notaire, celui-ci rembourse les dettes et la somme restante est versée au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de cinq années maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier, en échange du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat de vente signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire où le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien dans un délai défini en reversant à l'investisseur le prix principal et les coûts de son achat. La vente à réméré reste très avantageux en cas de difficultés financières car il permet d’encaisser des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire sera en mesure racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur en quête de liquidités encaisse le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Le vendeur pourra choisir de lever l'option de rachat immédiatement après la signature.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière complexe, la vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, sa faculté de rachat disparaît. Cependant, le réméré peut aussi concerner un bien en location.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Dès que l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent peut mettre en vente son logement en incluant une une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.