Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Germain-lès-Arpajon (91180)

Vente à réméré à Saint-Germain-lès-Arpajon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Germain-lès-Arpajon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Germain-lès-Arpajon (91180) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Germain-lès-Arpajon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Germain-lès-Arpajon sont :

  • Résidence principale à Saint-Germain-lès-Arpajon
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Germain-lès-Arpajon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Germain-lès-Arpajon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Germain-lès-Arpajon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre tous les aspects de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré. Dans la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut intéresser différentes personnes connaissant des difficultés de trésorerie. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat donne au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière est différente de la vente classique essentiellement utilisée par les spécialistes qui voulaient refinancer des biens sachant qu'elle donne la possibilité à un propriétaire de vendre temporairement sa maison ou son appartement à un spécialiste. La vente à réméré est uniquement dédiée aux personnes qui se trouvent dans une situation financière compliquée.

Durant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas mettre en vente le bien. La vente à réméré va permettre à tous les propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux personnes endettées pour payer une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est possible de mettre en vente un bien en vue de le récupérer après en levant l'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien immobilier dans un laps de temps convenu en reversant à l’acheteur la somme principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est défini librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré vous va permettre de sauver votre maison et de vous protéger. La vente à réméré propose à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et ensuite de vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, les frais de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les experts dans le domaine s’accordent à dire que la vente à réméré avec option d'achat est une option qui profite en tout point au vendeur. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai préalablement déterminé, son option de rachat s’éteint. Cependant, le réméré peut également concerner une résidence secondaire ou locative.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est utilisée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.