Rachat de crédits FICP propriétaire à Savigny-sur-Orge (91600)

Vente à réméré à Savigny-sur-Orge

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Savigny-sur-Orge et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Savigny-sur-Orge (91600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Savigny-sur-Orge qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Savigny-sur-Orge sont :

  • Résidence principale à Savigny-sur-Orge
  • Résidence secondaire ou locative à Savigny-sur-Orge (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Savigny-sur-Orge (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Savigny-sur-Orge

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cependant le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien immobilier. Au vu de la conjoncture économique, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires connaissant des soucis financiers. En règle générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse pour les propriétaires surendettés ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs revenus.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. La décote se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des exigences du vendeur. Cette vente à réméré est exclusivement consacrée aux propriétaires qui doivent faire face à une situation bancaire difficile.

Concernant le vendeur, il peut abandonner son droit cela dit, il renonce ainsi à son bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré est la vente d’un bien avec option de rachat à un prix fixé au préalable.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et conserve son droit de racheter son appartement ou sa maison en priorité à un prix défini dès le départ. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spécifique de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de 5 années au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas cinq ans mais il faut savoir que le laps de temps étant inférieur à 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester justes par rapport à la valeur estimée du bien. Le principe de la vente à réméré reste très utile pour les personnes endettées car il va permettre d’avoir de l'argent avec mise en garantie provisoire de son bien.

La vente à réméré est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la situation financière est devenue difficile. Le vendeur encaisse le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les modalités de rachat du bien doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont essentiellement réalisées sur des maisons ou des appartements mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand un vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. Par le biais d’un contrat conclu devant un notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien à une date prédéfinie.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Pour signer une vente à réméré, une expertise faite par un expert choisi par le tribunal, peut être réclamée par l'acheteur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.