Rachat de crédits FICP propriétaire à Levallois-Perret (92300)

Vente à réméré à Levallois-Perret

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Levallois-Perret et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Levallois-Perret (92300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Levallois-Perret qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Levallois-Perret sont :

  • Résidence principale à Levallois-Perret
  • Résidence secondaire ou locative à Levallois-Perret (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Levallois-Perret (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Levallois-Perret

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, en revanche la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des soucis financiers. En règle générale, la vente à réméré est une solution judicieuse des propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis de nombreuses dettes qu’ils ne pourront plus payer par rapport à leurs revenus mensuels.

De nos jours, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré est une opération qui présente différents points positifs, principalement pour qui a des dettes.

Pendant toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire conseillée aux propriétaires endettées pour payer une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera souvent une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite habiter. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître justes concernant l'estimation du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur encaisse le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le coût de l'indemnité d'occupation du bien, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le laps de temps imparti, sa faculté de rachat s’éteint. L'acheteur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Quand l’option de rachat est employée en temps voulu, elle entraîne l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. La vente à réméré permet de garder son patrimoine dans les situations financières délicates.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent à l'opportunité de vendre son bien immobilier en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.