Rachat de crédits FICP propriétaire à Noisy-le-Grand (93160)

Vente à réméré à Noisy-le-Grand

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Noisy-le-Grand et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Noisy-le-Grand (93160) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Noisy-le-Grand qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Noisy-le-Grand sont :

  • Résidence principale à Noisy-le-Grand
  • Résidence secondaire ou locative à Noisy-le-Grand (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Noisy-le-Grand (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Noisy-le-Grand

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, cela dit, la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Dans ce cas, le vendeur vit toujours dans son bien et a l'opportunité de le racheter dans un laps de temps de 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse concernant les propriétaires surendettés ou qui ont contracté des créances qu’ils n'arrivent plus à rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La décote varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des attentes du vendeur. La vente à réméré est uniquement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire difficile.

De son côté, le vendeur peut abandonner ses droits mais il renonce ainsi à son appartement ou sa maison. La vente à réméré avec option d'achat va permettre aux propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs créances. Une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un prix déterminé à l’avance.

En contrepartie, le vendeur habite dans son logement et maintient son droit de racheter son appartement ou sa maison prioritairement à un montant défini en amont. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un laps de temps donné.

La vente avec option de rachat ne doit pas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien pendant un délai déterminé en reversant à l'investisseur la somme principal et les coûts de son acquisition. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire sera en capacité racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur perçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les trois paramètres de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée.

Les spécialistes pensent qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le propriétaire. L’indemnité mensuelle est réglée par le propriétaire à l’investisseur pour la durée du contrat. L’investisseur peut réclamer une somme supplémentaire au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un certain temps précis, fixé préalablement dans le contrat de vente. Pour réaliser une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert choisi par le tribunal, peut être réclamée par l'acheteur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec option de rachat exclusive est le meilleur moyen d'échapper à une vente aux enchères.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent à l'opportunité de vendre son bien en incluant une une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.