Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Pré-Saint-Gervais (93310)

Vente à réméré à Le Pré-Saint-Gervais

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Pré-Saint-Gervais et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Pré-Saint-Gervais (93310) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Pré-Saint-Gervais qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Pré-Saint-Gervais sont :

  • Résidence principale à Le Pré-Saint-Gervais
  • Résidence secondaire ou locative à Le Pré-Saint-Gervais (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Pré-Saint-Gervais (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Pré-Saint-Gervais

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre tous les détails de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et il lui est possible de le racheter dans les 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière est différente de la vente ordinaire souvent utilisée par les financiers qui souhaitent refinancer des biens sachant qu'elle va permettre à un particulier de vendre momentanément son bien immobilier à un organisme spécialisé. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être payée par le vendeur si ses ressources.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à ses droits cependant il renonce ainsi à son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini à l’avance.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de vendre un bien en vue de le récupérer après par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une durée légale de 5 ans au maximum, généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, en échange du prix principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente avec option de rachat ne doit pas être comparée à un rachat de crédit. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera le plus souvent la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur conserve le droit de racheter son bien dans un délai déterminé en reversant à l’acheteur le montant principal et les coûts de son investissement. Le principe de la vente à réméré est avantageux pour les personnes en difficultés financières car il permet d’encaisser des fonds avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est assez complexe. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai imparti, l'investisseur devient définitivement propriétaire. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque en amont la vente initiale avec option de rachat.

Quand un propriétaire est accablé par ses créances, la vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien immobilier en respectant laps de temps inscrit dans l’acte peu importe le moyen. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur sera en mesure de racheter son bien immobilier à une date ultérieure.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Quand l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Un propriétaire endetté à l'opportunité de mettre en vente son bien avec une option de rachat. Utilisée bien souvent à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré accorde au propriétaire la possibilité de racheter son bien immobilier.