Rachat de crédits FICP propriétaire à Neuilly-Plaisance (93360)

Vente à réméré à Neuilly-Plaisance

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Neuilly-Plaisance et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Neuilly-Plaisance (93360) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Neuilly-Plaisance qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Neuilly-Plaisance sont :

  • Résidence principale à Neuilly-Plaisance
  • Résidence secondaire ou locative à Neuilly-Plaisance (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Neuilly-Plaisance (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Neuilly-Plaisance

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cela dit, le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans la conjoncture économique, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires qui ont des problèmes de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat offre au vendeur la possibilité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente ordinaire essentiellement employée par les financiers qui veulent refinancer des biens immobiliers sachant qu'elle permet à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un organisme spécialisé. Cette vente à réméré est uniquement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire difficile.

De son côté, le vendeur peut abandonner ses droits mais il renonce donc à son appartement ou sa maison. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré est la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un prix défini à l’avance.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter son appartement ou sa maison prioritairement à un montant déterminé en amont. Il est plus réfléchi de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire peut, pour une durée légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, contre restitution du montant initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est le plus souvent une maison de l'investisseur et dans laquelle il souhaite séjourner. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les deux parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

La vente à réméré vous propose de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Le vendeur a la possibilité de lever cette option tout de suite après avoir signé.

Quand un propriétaire est dans une situation financière complexe, une vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le délai imparti, son option de rachat s'annule. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date ultérieure.

Pour la levée d’option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé antérieurement dans le contrat. Dans l'optique de racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt auprès d’une institution financière en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Un propriétaire endetté est en mesure de mettre en vente son bien avec une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.