Rachat de crédits FICP propriétaire à Pierrefitte-sur-Seine (93380)

Vente à réméré à Pierrefitte-sur-Seine

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pierrefitte-sur-Seine et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pierrefitte-sur-Seine (93380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pierrefitte-sur-Seine qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pierrefitte-sur-Seine sont :

  • Résidence principale à Pierrefitte-sur-Seine
  • Résidence secondaire ou locative à Pierrefitte-sur-Seine (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pierrefitte-sur-Seine (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pierrefitte-sur-Seine

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il peut. Etant donné la conjoncture actuelle, le vente à réméré peut convenir à certaines personnes connaissant des soucis bancaires. En général, la vente à réméré est une option judicieuse des propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont acquis de nombreuses créances qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs revenus mensuels.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. La vente à réméré est seulement destinée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire très compliquée.

Au cours toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il ne peut pas expulser le vendeur. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien immobilier avec option de rachat.

En échange, le vendeur habite dans son bien et préserve son droit de racheter son bien en priorité à un montant déterminé dès le départ. Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre après en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une période légale de 5 ans au maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, après restitution du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les deux parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré reste très pratique pour les personnes en difficultés financières car il permet d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

La vente à réméré avec option de rachat reste la meilleure option pour personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la situation financière est assez complexe. La vente à réméré permet à l’acquéreur d'avoir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente sa propriété sur le marché de l'immobilier. Le propriétaire a la possibilité de lever cette option immédiatement après avoir signé.

Quand le propriétaire est dans une situation financière complexe, la vente à réméré est la dernière option après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. L'acheteur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Par principe, l'acheteur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la période de rachat. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Un propriétaire endetté peut vendre son logement en incluant une une option de rachat. Utilisée bien souvent dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive propose au propriétaire l'opportunité de racheter son bien.