Vente à Réméré à Pantin (93500)

Vente à réméré à Pantin

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pantin et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pantin (93500) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pantin qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pantin sont :

  • Résidence principale à Pantin
  • Résidence secondaire ou locative à Pantin (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pantin (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pantin

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat lorsque qu’il peut. Dans la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut intéresser certaines personnes ayant des difficultés financières. La vente à réméré avec option de rachat offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Toutefois, à contrario d'une vente normale, une vente à réméré vous offre la possibilité de racheter votre bien dans un délai précis. Certaines personnes se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnité d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses moyens mensuels sont corrects.

Pendant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l’investisseur et il ne peut pas mettre dehors le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien avec option de rachat.

En compensation, le vendeur habite dans son bien et préserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un montant défini au préalable. Il est important de stipuler dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une période légale de 5 ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, après restitution du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat notarié dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien durant un laps de temps déterminé en reversant à l’acheteur le prix principal et les dépenses de son acquisition. Le procédé de la vente à réméré est pratique en cas de difficultés financières car il va permettre d’obtenir de l'argent avec mise en garantie temporaire de son bien.

Le rachat est l’une des solutions les plus courantes adoptées par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers dont la situation financière est devenue difficile. Le réméré permettra à l’acquéreur d'avoir de l’argent immédiatement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les clauses de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque avant la vente initiale avec option de rachat.

Quand le propriétaire est endetté, une vente à réméré est la dernière option après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le délai défini au préalable, son option de rachat disparaît. Grâce à un contrat conclu devant un notaire, le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un crédit auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent est en mesure de mettre en vente son bien immobilier en incluant une une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.