Rachat de crédits FICP propriétaire à Sucy-en-Brie (94370)

Vente à réméré à Sucy-en-Brie

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sucy-en-Brie et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sucy-en-Brie (94370) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sucy-en-Brie qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sucy-en-Brie sont :

  • Résidence principale à Sucy-en-Brie
  • Résidence secondaire ou locative à Sucy-en-Brie (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sucy-en-Brie (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sucy-en-Brie

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, en revanche le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien immobilier. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. Le montant dépend du bien, de sa localisation et des critères du vendeur. Cette vente offre de nombreux avantages, principalement pour quelqu'un endetté.

Au cours de toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas mettre en vente le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec option de rachat à un montant défini en amont.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre après grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une période légale de cinq années au maximum, le plus souvent inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera en général une maison ou un appartement qui est la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le prix de rachat est décidé en toute liberté par les deux parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. La vente à réméré reste très utile pour les personnes endettées car il propose d’encaisser du capital avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la condition financière est assez complexe. Le vendeur encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du logement, la valeur de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la période du contrat. L'acheteur peut exiger des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Lorsque l’option de rachat est exercée dans les délais impartis, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. La vente à réméré permet de préserver son patrimoine immobilier dans les situations financières délicates.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé par les deux parties. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.