Rachat de crédits FICP propriétaire à Bonneuil-sur-Marne (94380)

Vente à réméré à Bonneuil-sur-Marne

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bonneuil-sur-Marne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bonneuil-sur-Marne (94380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bonneuil-sur-Marne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bonneuil-sur-Marne sont :

  • Résidence principale à Bonneuil-sur-Marne
  • Résidence secondaire ou locative à Bonneuil-sur-Marne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bonneuil-sur-Marne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bonneuil-sur-Marne

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il est important de comprendre les points importants de l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré avec option de rachat. Dans cette situation, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et a la possibilité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Toutefois, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré permettra racheter votre appartement ou maison dans un délai spécifique. La décote dépend du bien, de sa localisation et des attentes du vendeur. Cette indemnisation d’occupation peut être réglée à l'avance si la trésorerie du réméré est suffisante ou peut être versée par le vendeur si ses ressources mensuelles sont suffisantes.

Durant toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. La vente à réméré avec option d'achat permet aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs créances ou de disposer de liquidités. Une vente à réméré est souvent préconisée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

En échange, le vendeur reste l’occupant de son bien immobilier et conserve son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant décidé au préalable. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat réservée au vendeur soit destinée à être exercée dans un court délai. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire a la possibilité, pour une durée légale de cinq années maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du montant principal et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien concerné par la vente à réméré est souvent la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. La vente à réméré est utile pour les personnes endettées car il va permettre d’avoir du capital avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire parviendra racheter son bien immobilier ultérieurement. Le réméré propose à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et dans un deuxième temps, de mettre en vente son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée.

Lorsqu'un propriétaire est accablé par ses dettes, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur désire racheter le bien immobilier dans le laps de temps imparti, son option de rachat disparaît. Cependant, la vente à réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire ou locative.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire dispose d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour réaliser une vente à réméré, une vérification réalisée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l’investisseur. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Son principe est de permettre au débiteur de récupérer la pleine propriété de son bien en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement déterminé. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.