Rachat de crédits FICP propriétaire à Limeil-Brévannes (94450)

Vente à réméré à Limeil-Brévannes

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Limeil-Brévannes et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Limeil-Brévannes (94450) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Limeil-Brévannes qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Limeil-Brévannes sont :

  • Résidence principale à Limeil-Brévannes
  • Résidence secondaire ou locative à Limeil-Brévannes (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Limeil-Brévannes (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Limeil-Brévannes

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, Toutefois le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires ayant des soucis de trésorerie. Dans la pratique, la vente à réméré donne au vendeur l'option de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Ceci étant, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré va permettre racheter votre bien dans un délai précis. Le montant se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des besoins du vendeur. La vente à réméré offre différents avantages, particulièrement pour une personne qui a des dettes.

Au cours de toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne sera pas en mesure de mettre en vente le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est plus conseillée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit destinée à être exercée dans un bref délai. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien dans un laps de temps n'excédant pas 5 ans sachant que le délai est souvent inférieur à 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Le réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et ensuite de vendre sa propriété sur le marché immobilier. Les conditions de rachat du bien sont censées être clairement identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les experts dans le domaine attestent que la vente à réméré est une solution qui profite en tout point au propriétaire. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la durée de la transaction. L’investisseur peut réclamer des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour signer une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.