Rachat de crédits FICP propriétaire à Boissy-Saint-Léger (94470)

Vente à réméré à Boissy-Saint-Léger

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Boissy-Saint-Léger et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Boissy-Saint-Léger (94470) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Boissy-Saint-Léger qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Boissy-Saint-Léger sont :

  • Résidence principale à Boissy-Saint-Léger
  • Résidence secondaire ou locative à Boissy-Saint-Léger (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Boissy-Saint-Léger (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Boissy-Saint-Léger

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. Dans la conjoncture actuelle, le recours à une vente à réméré peut convenir à des personnes ayant des soucis de trésorerie. En règle générale, la vente à réméré est une solution judicieuse en ce qui concerne les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont acquis de nombreuses dettes qu’ils n'arrivent plus à payer en fonction de leurs ressources.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous permet de racheter le appartement ou maison dans un laps de temps fixé. Le prix se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des besoins du propriétaire. Cette vente propose différents avantages, en particulier pour en situation d'endettement.

Au cours toute la période qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En tout état de cause, il convient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Evitez la saisie immobilière par le biais de la vente à réméré. Il est prudent d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les deux parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. La vente à réméré apparaît pratique pour les personnes en difficultés financières car il propose d’obtenir du capital avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

Le réméré est un contrat qui vous va permettre de préserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps imparti, l'investisseur devient alors propriétaire. Les clauses de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Lorsqu'le propriétaire est dans une situation financière compliquée, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le laps de temps préalablement déterminé, sa faculté de rachat s'annule. Néanmoins, le réméré peut également se faire sur une résidence secondaire ou locative.

Dans la logique des choses, l'acheteur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la durée de rachat. Dans l'optique de racheter sa propriété, le vendeur pourra signer un prêt auprès d’une institution financière en incluant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat exclusive est la dernière solution pour éviter une vente aux enchères.

Le principe de la vente à réméré est de permettre à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son habitation par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.