Rachat de crédits FICP propriétaire à La Queue-en-Brie (94510)

Vente à réméré à La Queue-en-Brie

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Queue-en-Brie et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Queue-en-Brie (94510) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Queue-en-Brie qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Queue-en-Brie sont :

  • Résidence principale à La Queue-en-Brie
  • Résidence secondaire ou locative à La Queue-en-Brie (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Queue-en-Brie (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Queue-en-Brie

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat dès qu’il a l'opportunité de le faire. Dès lors, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et a la possibilité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

A présent, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se différencie de la vente classique particulièrement utilisée par les spécialistes qui voulaient refinancer un bien immobilier par le fait qu’elle propose à un propriétaire de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un organisme spécialisé. Cette vente propose différents avantages, particulièrement pour une personne qui a des dettes.

Durant toute la durée qui suit la date de signature, le bien ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. La vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec la possibilité de racheter le bien à un montant défini à l’avance.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit utilisée dans un court laps de temps. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un délai défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître raisonnables par rapport à la valeur estimée du bien. Le procédé de la vente à réméré est avantageux en cas de difficultés financières car il va permettre d’encaisser de l'argent avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en mesure racheter son bien immobilier ultérieurement. Le réméré permettra à l’acquéreur de disposer de l’argent tout de suite et ensuite de vendre sa propriété sur le marché immobilier. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être identifiées sans équivoque avant la vente initiale avec option de rachat.

Lorsqu'le propriétaire est endetté, la vente à réméré est la dernière option après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Lorsque le vendeur désire racheter le bien immobilier dans le délai défini au préalable, son option de rachat s’éteint. L'acheteur peut réclamer une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

Durant toute la période du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée en général à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive accorde au vendeur la chance de racheter son bien.