Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Leu-la-Forêt (95320)

Vente à réméré à Saint-Leu-la-Forêt

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Leu-la-Forêt et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Leu-la-Forêt (95320) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Leu-la-Forêt qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Leu-la-Forêt sont :

  • Résidence principale à Saint-Leu-la-Forêt
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Leu-la-Forêt (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Leu-la-Forêt (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Leu-la-Forêt

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, mais le vendeur n'est pas dans l'obligation de racheter le bien. C’est un système juridique qui se fait en plusieurs étapes. De manière générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse adaptées aux propriétaires en situation financière difficile ou qui ont contracté de lourdes dettes qu’ils ne vont pas pouvoir rembourser par rapport à leurs revenus mensuels.

Cependant, contrairement à une vente classique, une vente à réméré vous offre la possibilité de racheter le bien dans un laps de temps imposé. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnité d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être payée par le vendeur si ses ressources.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne sera pas en mesure de vendre le bien. La vente à réméré permettra aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de les aider face à leurs problèmes bancaires. En tout état de cause, il appartient d’évaluer votre situation avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur peut, pour une période légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, en échange du montant principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat conclu entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est habituellement une maison du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques concernant la valeur du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire sera en mesure racheter son bien dans quelques temps. Le réméré propose à l’acquéreur d'avoir de l’argent tout de suite et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Les modalités de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente à réméré avec option de rachat.

Les experts dans le domaine s’accordent à dire que la vente à réméré est une solution avantageuse pour le vendeur. L’indemnité d’occupation du bien est réglée par le propriétaire à l'acheteur pour la période du contrat. Néanmoins, la vente à réméré peut aussi concerner un bien en location.

En signant un contrat de vente à réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Dès que l’option de rachat est employée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée bien souvent dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat propose au propriétaire l'opportunité de racheter son bien immobilier.