Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt (95350)

Vente à réméré à Saint-Brice-sous-Forêt

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Brice-sous-Forêt (95350) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Brice-sous-Forêt sont :

  • Résidence principale à Saint-Brice-sous-Forêt
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Brice-sous-Forêt (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Brice-sous-Forêt (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Brice-sous-Forêt

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en supprimant l’option de rachat sitôt qu’il peut. Dès lors, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et a l'opportunité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative avantageuse adaptées à tous les propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont accumulé de lourdes créances qu’ils n'arrivent plus à payer par rapport à leurs revenus mensuels.

En revanche, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré permettra racheter le bien immobilier dans un délai déterminé. Certains ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente présente de nombreux avantages, particulièrement pour en situation d'endettement.

Au cours toute la durée qui suit la date de signature, le bien ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. En effet, dès que la vente est signée et acceptée chez le notaire, celui-ci rembourse les créances et la somme d'argent restante est versée au vendeur. Une vente à réméré correspond à la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un prix défini au préalable.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai déterminé.

La vente à réméré est un contrat signé entre le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire par lequel le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien immobilier durant un délai défini en remboursant à l’acheteur le montant principal et les dépenses de son investissement. La vente à réméré reste très utile pour les personnes en difficultés financières car il permet d’avoir de l'argent avec mise en garantie provisoire de sa propriété.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est compliquée. Le réméré permettra à l’acquéreur d'obtenir de l’argent immédiatement et ensuite de vendre sa propriété sur le marché immobilier. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque avant la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont particulièrement faites sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat s’éteint. Néanmoins, le réméré peut aussi se faire sur une résidence secondaire ou locative.

Pendant la durée du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation du logement. Dès que l’option de rachat est employée dans le délai défini en amont, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est le dernier espoir d’échapper à de perdre vos biens immobiliers.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Une vente à réméré vous va permettre de vendre un bien immobilier avec la possibilité de son rachat plus tard.