Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt (95350)

Vente à réméré à Saint-Brice-sous-Forêt

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Brice-sous-Forêt (95350) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Brice-sous-Forêt qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Brice-sous-Forêt sont :

  • Résidence principale à Saint-Brice-sous-Forêt
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Brice-sous-Forêt (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Brice-sous-Forêt (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Brice-sous-Forêt

Etude Gratuite Vente à Réméré

D'après le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, mais le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. Dans cette situation, le vendeur vit toujours dans son appartement ou sa maison et peut le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 années. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à contrario d'une vente ordinaire, une vente à réméré propose racheter le bien immobilier dans un délai spécifique. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente à réméré est exclusivement destinée aux personnes qui doivent faire face à une situation financière délicate.

Pendant toute la durée qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d’évincer le propriétaire. La vente à réméré propose à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs dettes ou de disposer de liquidités. Une vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec option de rachat à un montant déterminé à l’avance.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et maintient son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un montant déterminé dès le départ. Il est tout à fait possible de mettre en vente un bien afin de le récupérer ensuite grâce à la levée d'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le propriétaire peut, pour une période légale de cinq années maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le vendeur d’un bien et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien concerné par la vente à réméré est le plus souvent la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître logiques concernant la valeur estimée du bien. La vente à réméré apparaît avantageux en cas de difficultés financières car il propose d’obtenir des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire parviendra racheter son bien à une date ultérieure. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai défini, l'investisseur devient alors propriétaire. Le propriétaire a la possibilité de lever l'option de rachat aussitôt après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité réalisées sur des maisons ou des appartements mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsque le vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le laps de temps imparti, sa faculté de rachat s’éteint. L’investisseur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Pour le rachat de son bien, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire avec une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé par les deux parties. Utilisée bien souvent à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive donne au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien.