Rachat de crédits FICP propriétaire à Louvres (95380)

Vente à réméré à Louvres

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Louvres et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Louvres (95380) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Louvres qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Louvres sont :

  • Résidence principale à Louvres
  • Résidence secondaire ou locative à Louvres (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Louvres (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Louvres

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, mais le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut intéresser certains propriétaires ayant des soucis bancaires. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

En revanche, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré permettra racheter le bien dans un laps de temps imposé. La décote dépend du bien, de l'adresse et des besoins du vendeur. Cette vente présente de nombreux avantages, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est facile de mettre en vente un bien afin de le récupérer postérieurement en levant l'option de rachat. L'option de rachat est un contrat par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de 5 ans maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, en échange du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une réelle vente immobilière. Le prix de rachat est fixé entre les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré vous permettra de sauver votre maison et de protéger votre famille. La vente à réméré permettra à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et ensuite de vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Le vendeur peut lever cette option aussitôt après avoir signé.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'acheteur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien au maximum dans le délai défini dans l’acte quel que soit le moyen. Toutefois, la vente à réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le propriétaire bénéficie d’un certain temps précis, fixé antérieurement dans le contrat. Pour conclure une vente à réméré, une expertise faite par un expert choisi par le tribunal, peut être demandée par l'acheteur. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient aussitôt le propriétaire.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.