Rachat de crédits FICP propriétaire à Basse-Terre (97100)

Vente à réméré à Basse-Terre

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Basse-Terre et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Basse-Terre (97100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Basse-Terre qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Basse-Terre sont :

  • Résidence principale à Basse-Terre
  • Résidence secondaire ou locative à Basse-Terre (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Basse-Terre (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Basse-Terre

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en enlevant l’option de rachat aussitôt qu’il est en mesure de le faire. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son bien et a la possibilité de le racheter dans les 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse pour les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont contracté de lourdes dettes qu’ils ne peuvent plus payer en fonction de leurs revenus.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il appartient de dire qu’il existe plusieurs types de vente à réméré, dont la vente à réméré des biens immobiliers est assurément la plus utilisée. Nombreux sont ceux qui souhaitent seulement avoir une estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente à réméré est strictement dédiée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation financière délicate.

Durant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à vendre le bien. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux personnes qui ont un besoin urgent de financement pour payer une dette.

En compensation, le vendeur occupe son logement et conserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un prix déterminé au préalable. Il est facile de mettre en vente un bien en vue de le récupérer ultérieurement par la levée d’option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent paraître justes au niveau de l'estimation du bien. Le prix de rachat est défini en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Le vendeur perçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les modalités de rachat du bien sont censées être identifiées sans équivoque précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les spécialistes attestent qu’il s’agit d’une formule de vente qui profite en tout point au propriétaire. Lorsqu’il achète un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur aura les moyens de racheter le bien immobilier au plus tard dans le laps de temps inscrit dans le contrat peu importe le moyen. L'acheteur peut réclamer une somme supplémentaire lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pendant la durée du réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Lorsque l’option de rachat est employée en temps voulu, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent va pouvoir mettre en vente son logement en incluant une une option de rachat. Utilisée bien souvent lors de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré donne au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier.