Rachat de crédits FICP propriétaire à Trois-Rivières (97114)

Vente à réméré à Trois-Rivières

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Trois-Rivières et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Trois-Rivières (97114) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Trois-Rivières qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Trois-Rivières sont :

  • Résidence principale à Trois-Rivières
  • Résidence secondaire ou locative à Trois-Rivières (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Trois-Rivières (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Trois-Rivières

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, cependant le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Etant donné la conjoncture économique, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui ont des difficultés financières. En règle générale, la vente à réméré propose au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien dans un laps de temps de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente traditionnelle souvent employée par les spécialistes qui désirent financer à nouveau des biens immobiliers par le fait qu’elle offre l'opportunité à un propriétaire de vendre temporairement son bien immobilier à un spécialiste. Cette vente à réméré est exclusivement consacrée aux personnes qui doivent faire face à une situation financière délicate.

Le vendeur peut laisser tomber son droit cela dit, il perd alors son appartement ou sa maison. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux propriétaires qui ont un besoin urgent de financement pour rembourser une dette.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de vendre un bien en vue de le reprendre ensuite par la levée d’option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré sera généralement la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut continuer à vivre. Le prix de rachat est fixé entre les 2 parties dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est assez complexe. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Les conditions de rachat du bien doivent être identifiées sans équivoque précédemment de la vente à réméré.

Les experts pensent que la vente à réméré avec option d'achat est une option intéressante à tous les niveaux pour le vendeur. L’indemnité d’occupation est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. L’investisseur peut exiger une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Pour le rachat de son bien, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. En optant pour la vente à réméré, vous sauvez votre patrimoine.

Le principe de la vente à réméré est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de retrouver la pleine propriété de son habitation par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement déterminé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.