Rachat de crédits FICP propriétaire à Fort-de-France (97200)

Vente à réméré à Fort-de-France

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Fort-de-France et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Fort-de-France (97200) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Fort-de-France qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Fort-de-France sont :

  • Résidence principale à Fort-de-France
  • Résidence secondaire ou locative à Fort-de-France (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Fort-de-France (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Fort-de-France

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires connaissant des difficultés de trésorerie. De manière générale, la vente à réméré est une solution judicieuse concernant les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne pourront plus payer par rapport à leurs revenus mensuels.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente est une opération qui propose plusieurs points positifs, particulièrement pour quelqu'un endetté.

Pendant toute la période qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il appartient d’évaluer votre situation financière avant de vendre votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré permettra à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur se réserve le droit, pour une période légale de 5 années au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du prix principal et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le vendeur d’un bien et l’acheteur : un investisseur. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester raisonnables concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et apparaît dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les conditions de rachat du bien immobilier sont censées être identifiées sans équivoque avant la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont en majorité faites sur des maisons ou des appartements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation est réglée par le vendeur à l'acheteur pour la durée de la transaction. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur aura la possibilité de racheter son bien à une date prédéfinie.

De fait, l'acheteur devient propriétaire le lendemain de la fin de la période de rachat. Dans l'optique de racheter son bien, le vendeur prendra un crédit auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Si le propriétaire initial ne peut pas racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le principe de la vente à réméré est de donner la chance au débiteur de conserver la pleine propriété de son habitation en signant un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Utilisée en général dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive propose au propriétaire l'opportunité de racheter son bien immobilier.