Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Laurent-du-Maroni (97320)

Vente à réméré à Saint-Laurent-du-Maroni

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Laurent-du-Maroni et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Laurent-du-Maroni (97320) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Laurent-du-Maroni qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Laurent-du-Maroni sont :

  • Résidence principale à Saint-Laurent-du-Maroni
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Laurent-du-Maroni (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Laurent-du-Maroni (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Laurent-du-Maroni

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il a l'opportunité de le faire. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à des personnes qui ont des problèmes bancaires. En règle générale, la vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur la possibilité de racheter son bien dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Le montant va dépendre du bien immobilier, de sa situation géographique et des exigences du propriétaire. Cette indemnité d’occupation peut être payée à l'avance si le réméré est en mesure de payer ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles suffises.

De son côté, le vendeur peut laisser tomber son droit cela dit, il renonce alors à son bien immobilier. Bien entendu, dès que la vente est signée et acceptée chez le notaire, celui-ci rembourse les dettes et le solde est reversé au vendeur. Une vente à réméré est d'ordinaire préconisée aux personnes en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il est plus réfléchi d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le propriétaire peut, pour une durée légale de 5 ans maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant initial et remboursement des frais.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit en aucun cas être identifiée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est pas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent paraître logiques concernant la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré vous permettra de conserver votre maison et de vous protéger. Le vendeur perçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être identifiées sans équivoque précédemment de la vente à réméré avec option de rachat.

Quand un propriétaire est dans une situation financière compliquée, une vente à réméré est la dernière option après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. L’indemnité d’occupation du logement est réglée par le vendeur à l’investisseur pour la période de la transaction. L'acheteur peut réclamer des frais supplémentaires lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un délai précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur prendra un prêt bancaire auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est le dernier espoir d’échapper à une vente aux enchères.

Un propriétaire endetté va pouvoir vendre son bien immobilier avec une option de rachat. Une vente à réméré vous va permettre de mettre en vente un bien mais de pouvoir le racheter dans l’avenir.