Rachat de crédits FICP propriétaire à Antibes (06600)

Vente à réméré à Antibes

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Antibes et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Antibes (06600) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Antibes qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Antibes sont :

  • Résidence principale à Antibes
  • Résidence secondaire ou locative à Antibes (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Antibes (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Antibes

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, cependant le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. Etant donné la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à certains propriétaires qui connaissent des soucis de trésorerie. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il existe divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré en ce qui concerne les biens immobiliers est sans doute la plus utilisée. Cette dernière se distingue de la vente ordinaire souvent utilisée par les spécialistes qui désirent refinancer un bien immobilier étant donné que cela accorde l'opportunité à un particulier de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente propose plusieurs avantages, en particulier pour en situation d'endettement.

Pendant toute la durée du réméré, prévue dans le contrat, l'acheteur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien. Elle propose aux propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. En tout état de cause, il convient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat va pouvoir être utilisée durant la durée du réméré. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est défini entre les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur marchande du bien.

La vente à réméré reste la meilleure option pour les propriétaires dont la condition financière est devenue difficile. Le vendeur encaisse le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être précisément identifiées avant la vente à réméré avec option de rachat.

Lorsqu'le propriétaire est endetté, une vente à réméré est la dernière option après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le délai imparti, son option de rachat disparaît. Néanmoins, le réméré peut aussi concerner une résidence secondaire.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. S'il souhaite racheter sa propriété, le vendeur devra contracter un crédit auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son prix d’achat peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée généralement dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive donne au propriétaire la possibilité de racheter son bien immobilier.