Rachat de crédits FICP propriétaire à Saint-Laurent-du-Var (06700)

Vente à réméré à Saint-Laurent-du-Var

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Saint-Laurent-du-Var et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Saint-Laurent-du-Var (06700) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Saint-Laurent-du-Var qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Saint-Laurent-du-Var sont :

  • Résidence principale à Saint-Laurent-du-Var
  • Résidence secondaire ou locative à Saint-Laurent-du-Var (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Saint-Laurent-du-Var (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Saint-Laurent-du-Var

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez en quoi consiste l’opération, les principes généraux et le fonctionnement de la vente à réméré. C’est un processus juridique composé de plusieurs phases. En règle générale, la vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La décote se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des exigences du propriétaire. Cette allocation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont suffisantes.

Pendant toute la période suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité de mettre dehors le vendeur. En pratique, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, ce dernier rembourse les dettes et la somme d'argent restante est versée au vendeur. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un montant déterminé à l’avance.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et maintient son droit de racheter sa maison en étant prioritaire à un prix défini dès le départ. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au vendeur soit utilisée dans un court laps de temps. L'option de rachat est un engagement par lequel le propriétaire se réserve le droit, pour une période légale de 5 années au maximum, en pratique généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien immobilier, contre restitution du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien dans un délai maximum de 5 ans mais il faut savoir que le laps de temps est souvent inférieur à 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentifié chez le notaire par lequel le propriétaire vendeur se garde le droit de racheter son bien durant un délai déterminé en remboursant à l’acheteur le prix principal et les frais de son achat. Le prix de rachat est fixé librement par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le rachat reste la meilleure option pour personnes propriétaires possédant un ou plusieurs biens immobiliers et dont la situation financière est devenue difficile. La vente à réméré va permettre à l’acquéreur de recevoir de l’argent tout de suite et ensuite de vendre son bien immobilier sur le marché de l'immobilier. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être clairement identifiées en amont la vente à réméré.

Quand le propriétaire est dans une situation financière complexe, la vente à réméré est la dernière solution après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Pour tout achat d'un bien immobilier avec une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que le vendeur pourra racheter le bien au maximum dans le laps de temps fixé dans l'acte notarié peu importe le moyen. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur pourra racheter son bien à une date prédéfinie.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé antérieurement dans le contrat. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur devra contracter un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec faculté de rachat est la dernière solution pour éviter de perdre vos biens immobiliers.

Un propriétaire endetté est en mesure de vendre son logement avec une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.