Rachat de crédits FICP propriétaire à Sainte-Savine (10300)

Vente à réméré à Sainte-Savine

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sainte-Savine et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sainte-Savine (10300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sainte-Savine qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sainte-Savine sont :

  • Résidence principale à Sainte-Savine
  • Résidence secondaire ou locative à Sainte-Savine (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sainte-Savine (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sainte-Savine

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. Au vu de la conjoncture économique actuelle, le vente à réméré peut convenir à certaines personnes ayant des soucis de trésorerie. La vente à réméré offre au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien dans un délai de 6 mois à 5 ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, à contrario d'une vente classique, une vente à réméré vous permet de racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. La vente à réméré présente de nombreux avantages, en particulier pour une personne en situation d’endettement.

De son côté, le vendeur peut renoncer à ses droits cela dit, il renonce donc à son bien. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien avec option de rachat.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est tout à fait possible de vendre un bien afin de le reprendre ensuite par la levée d’option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un délai n'excédant pas 5 années sachant que le délai est souvent inférieur à 2 ans. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une vraie vente immobilière. Le prix de rachat est défini librement par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré est avantageux en cas de difficultés financières car il permet d’avoir du capital avec mise en garantie temporaire de son bien immobilier.

Le réméré est un contrat qui vous va permettre de conserver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur encaisse le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les modalités de rachat du bien sont censées être clairement identifiées en amont la vente initiale avec option de rachat.

Les experts arguent qu’il s’agit d’une formule de vente qui profite en tout point au vendeur. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien en respectant délai inscrit dans l'acte notarié peu importe le moyen. Malgré tout, le réméré peut aussi concerner une résidence secondaire ou locative.

Durant toute la période du réméré, vous ne devrez payer qu’une indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, elle conduit à l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Après avoir chercher toutes les possibilités, la vente à réméré avec option de rachat exclusive est le meilleur moyen d'échapper à une vente aux enchères.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Quand la situation financière est stable, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.