Rachat de crédits FICP propriétaire à Sainte-Savine (10300)

Vente à réméré à Sainte-Savine

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Sainte-Savine et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Sainte-Savine (10300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Sainte-Savine qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Sainte-Savine sont :

  • Résidence principale à Sainte-Savine
  • Résidence secondaire ou locative à Sainte-Savine (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Sainte-Savine (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Sainte-Savine

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les aspects de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente particulière. Etant donné la conjoncture économique, le vente à réméré peut intéresser certains propriétaires ayant des problèmes bancaires. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

En revanche, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré va permettre racheter le appartement ou maison dans un délai imposé. La vente à réméré avec option de rachat se distingue de la vente traditionnelle essentiellement employée par les spécialistes qui désirent refinancer des biens immobiliers par le fait qu’elle propose à un propriétaire de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente propose de nombreux points positifs, particulièrement pour qui a des dettes.

Concernant le vendeur, il peut renoncer à son droit en revanche il perd donc son appartement ou sa maison. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un prix fixé à l’avance.

La vente à réméré avec option d'achat vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un délai donné.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps n'excédant pas cinq ans mais il faut savoir que le délai étant inférieur à 24 mois. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les 2 parties dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le principe de la vente à réméré est utile pour les personnes en difficultés financières car il va permettre d’encaisser des fonds avec mise en garantie temporaire de son bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en capacité racheter son bien ultérieurement. Le vendeur perçoit le solde de la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les conditions de rachat du bien sont censées être précisément identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les experts dans le domaine attestent que la vente à réméré avec option d'achat est une option intéressante à tous les niveaux pour le vendeur. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'acheteur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien immobilier au plus tard dans le délai fixé dans l'acte notarié quel que soit le moyen. Toutefois, la vente à réméré peut aussi porter sur une résidence secondaire.

Durant toute la période du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Dès que l’option de rachat est utilisée dans les délais impartis, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire endetté peut vendre son bien en mettant une option de rachat. Quand la situation financière est stable, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.