Rachat de crédits FICP propriétaire à Carcassonne (11000)

Vente à réméré à Carcassonne

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Carcassonne et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Carcassonne (11000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Carcassonne qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Carcassonne sont :

  • Résidence principale à Carcassonne
  • Résidence secondaire ou locative à Carcassonne (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Carcassonne (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Carcassonne

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, mais le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien. C’est un système juridique qui se déroule en plusieurs paliers. La vente à réméré avec option de rachat donne au vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un délai de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Aujourd’hui, la vente à réméré est connue sous le nom de vente avec option de rachat exclusive. La vente à réméré se distingue de la vente traditionnelle souvent exploitée par les spécialistes qui veulent financer à nouveau des biens étant donné que cela offre l'opportunité à un propriétaire de vendre momentanément son bien à un établissement spécialisé. Cette allocation d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas mettre en vente le bien immobilier. La vente à réméré avec option d'achat permettra aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. Une vente à réméré est d'ordinaire recommandée aux personnes endettées pour payer une dette.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et maintient son droit de racheter son bien en étant prioritaire à un prix défini en amont. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat offerte au vendeur soit exercée dans un court laps de temps. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai donné.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit pas être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques par rapport à l'estimation du bien. La vente à réméré est utile pour les personnes endettées car il permettra d’obtenir du capital avec mise en garantie momentanée de son bien.

La vente à réméré avec option de rachat est la solution la plus choisie par les propriétaires dont la situation financière est assez complexe. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l’acheteur devient alors propriétaire. Le propriétaire a la possibilité de lever l'option de rachat instantanément après la signature.

Les ventes à réméré sont en majorité faites sur des logements mais également sur terrains ou bureaux. A partir du moment où un vendeur souhaite racheter le bien dans le délai imparti, sa faculté de rachat disparaît. Au moment de la signature chez le notaire entre les deux parties, le vendeur aura le choix de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé au préalable dans le contrat de vente. Dans l'optique de racheter sa propriété, le vendeur devra contracter un crédit auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien par le biais d’un acte de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.