Rachat de crédits FICP propriétaire à Aix-en-Provence (13080)

Vente à réméré à Aix-en-Provence

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Aix-en-Provence et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Aix-en-Provence (13080) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Aix-en-Provence qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Aix-en-Provence sont :

  • Résidence principale à Aix-en-Provence
  • Résidence secondaire ou locative à Aix-en-Provence (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Aix-en-Provence (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Aix-en-Provence

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, Toutefois la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. Dans cette situation, le vendeur continue d’occuper son appartement ou sa maison et peut le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative intéressante en ce qui concerne les propriétaires devant faire face à des créances ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne pourront plus rembourser en fonction de leurs revenus.

Cependant, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre appartement ou maison dans un laps de temps défini. La décote varie en fonction du bien immobilier, de sa localisation et des critères du vendeur. La vente à réméré offre différents points positifs, principalement pour une personne en situation d’endettement.

De son côté, le vendeur peut abandonner son droit cependant il perd aussi son bien immobilier. Bien entendu, dès que la vente est conclue dans un cabinet notarial, ce dernier acquitte les dettes et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie de votre bien immobilier. Il importe pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit exercée dans un court laps de temps. La possibilité est toujours offerte au vendeur de racheter le bien dans un délai défini.

La vente avec option de rachat ne doit pas être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. Le bien immobilier concerné par la vente à réméré sera généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il désire continuer à vivre. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent rester logiques au niveau de l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire parviendra racheter son bien immobilier ultérieurement. Le réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent directement et dans un deuxième temps, de mettre en vente sa propriété sur le marché immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le montant d'achat du bien par l'acheteur, le coût de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Quand un propriétaire est dans une situation financière complexe, faire appel à une vente à réméré est la dernière option après la restructuration de la dette et la demande d’un délai de grâce. L’indemnité d’occupation est payée par le vendeur à l’investisseur pour la durée de la transaction. L'acheteur peut demander des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la date de rachat. Pour conclure une vente à réméré, une estimation faite par un expert choisi par le tribunal, peut être demandée par l’investisseur. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente à réméré avec faculté de rachat est le dernier espoir d’échapper à une vente aux enchères.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.