Rachat de crédits FICP propriétaire à Berre-l’Étang (13130)

Vente à réméré à Berre-l'Étang

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Berre-l'Étang et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Berre-l'Étang (13130) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Berre-l'Étang qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Berre-l'Étang sont :

  • Résidence principale à Berre-l'Étang
  • Résidence secondaire ou locative à Berre-l'Étang (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Berre-l'Étang (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Berre-l'Étang

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en enlevant l’option de rachat lorsque qu’il peut. Dans ce cas, le vendeur occupe toujours bien immobilier et a l'opportunité de le racheter dans les 6 mois à 5 ans. En général, la vente à réméré est une solution intéressante concernant les propriétaires en situation financière difficile ou qui ont accumulé des dettes qu’ils ne vont pas pouvoir payer par rapport à leurs ressources.

De nos jours, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. La décote se calcule en fonction du bien, de l'adresse et des besoins du vendeur. Cette vente à réméré est strictement consacrée aux personnes qui se retrouvent dans une situation financière très compliquée.

Au cours toute la période suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l'acheteur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. La vente à réméré avec option d'achat permettra aux propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier avec la possibilité de racheter le bien à un montant fixé au préalable.

En contrepartie, le vendeur habite dans son logement et conserve son droit de racheter son bien en priorité à un montant déterminé en amont. Il est prudent de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant la durée du réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps déterminé.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à un rachat de crédit. Le bien faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut habiter. Le prix de rachat est défini entre les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré est utile pour les personnes endettées car il permettra d’obtenir de l'argent avec mise en garantie momentanée de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur sera en mesure racheter son bien à une date ultérieure. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde correspondant à la vente à réméré et peut alors régler ses dettes. Les modalités de rachat du bien immobilier doivent être clairement identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont particulièrement réalisées sur des biens comme une maison ou un appartement mais également sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur sera en mesure de racheter le bien au plus tard dans le laps de temps défini dans le contrat quel que soit le moyen. L'acheteur peut demander des frais supplémentaires au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière correspondant à la différence entre la valeur du bien immobilier au moment de la vente et du rachat.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un certain temps précis, fixé au préalable dans le contrat lors de la signature chez le notaire. S'il souhaite racheter son bien, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d'une banque en incluant une option de rachat. Sauvez votre patrimoine grâce à la vente à réméré.

Un propriétaire n'arrivant plus à payer ses dettes et dans le besoin d'argent urgent peut vendre son bien immobilier en mettant une option de rachat. Utilisée bien souvent dans le cadre de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré accorde au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier.