Rachat de crédits FICP propriétaire à Berre-l’Étang (13130)

Vente à réméré à Berre-l'Étang

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Berre-l'Étang et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Berre-l'Étang (13130) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Berre-l'Étang qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Berre-l'Étang sont :

  • Résidence principale à Berre-l'Étang
  • Résidence secondaire ou locative à Berre-l'Étang (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Berre-l'Étang (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Berre-l'Étang

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat dès qu’il a l'opportunité de le faire. C’est un mécanisme juridique qui se fait en plusieurs phases. De manière générale, la vente à réméré est une alternative intéressante en ce qui concerne les propriétaires surendettés ou qui ont accumulé des créances qu’ils ne pourront plus rembourser en fonction de leurs ressources.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il appartient de dire qu’il y a plusieurs types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré concernant les biens immobiliers est probablement la plus connue. Cette dernière se distingue de la vente traditionnelle essentiellement employée par les spécialistes qui souhaitent refinancer des biens immobiliers sachant qu'elle permet à un propriétaire de vendre momentanément sa maison ou son appartement à un établissement spécialisé. Cette vente à réméré est exclusivement consacrée aux propriétaires qui se trouvent dans une situation bancaire compliquée.

Pendant toute la phase qui suit la date de signature, le bien ne peut pas être vendu par l'acheteur et il ne peut pas évincer le propriétaire. La vente à réméré propose aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de trouver une solution pour refinancer leurs créances. En fait, une vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un prix défini en amont.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée durant le réméré. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien immobilier dans un délai maximum de cinq années sachant que le délai n'excède pas les 2 ans. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est en général une maison du vendeur et dans laquelle il désire séjourner. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester raisonnables au niveau de la valeur du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le propriétaire sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l’acheteur devient définitivement propriétaire. Le propriétaire pourra choisir de lever cette option tout de suite après la signature.

Les spécialistes pensent qu’il s’agit d’une formule de vente avantageuse pour le propriétaire. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le propriétaire à l'acheteur pour la durée du contrat. L'acheteur peut réclamer une rallonge lors de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière qui correspond à la différence entre la valeur marchande du bien au moment de la vente et celle du bien au moment du rachat.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire bénéficie d’un certain temps précis, fixé préalablement dans le contrat. Pour signer une vente à réméré, une expertise faite par un expert choisi par le tribunal, peut être demandée par l'acheteur. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et il est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.