Rachat de crédits FICP propriétaire à Angoulême (16000)

Vente à réméré à Angoulême

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Angoulême et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Angoulême (16000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Angoulême qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Angoulême sont :

  • Résidence principale à Angoulême
  • Résidence secondaire ou locative à Angoulême (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Angoulême (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Angoulême

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en supprimant l’option de rachat sitôt qu’il a l'opportunité de le faire. Dès lors, le vendeur occupe toujours bien immobilier et peut le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. De manière générale, la vente à réméré est une solution intéressante adaptées aux propriétaires surendettés ou qui ont accumulé des dettes qu’ils ne pourront plus payer en fonction de leurs revenus.

Aujourd’hui, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Certains se contentent d’une d’estimation immobilière ou d’une valeur notariée. Cette indemnisation d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Pendant toute la phase qui suit la date de signature, le bien immobilier ne peut être vendu par l’investisseur et il ne peut pas évincer le vendeur. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un tarif défini au préalable.

En compensation, le vendeur occupe son logement et préserve son droit de racheter son bien en étant prioritaire à un prix renseigné en amont. Il est important pour l'acheteur que l’option de rachat offerte au propriétaire soit exercée dans un court délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un délai déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être identifiée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de bien, c’est une réelle vente immobilière. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent être raisonnables par rapport à l'estimation du bien. Le procédé de la vente à réméré reste très utile pour les personnes endettées car il propose d’obtenir de l'argent avec mise en garantie provisoire de son bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le vendeur sera en mesure racheter son bien ultérieurement. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps imparti, l'investisseur devient totalement propriétaire. Le vendeur pourra choisir de lever l'option de rachat instantanément après la signature.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais aussi sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien dans le laps de temps préalablement déterminé, sa faculté de rachat disparaît. En le précisant sur le contrat lors de la signature chez le notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

S'il souhaite lever l'option de rachat de son bien, le propriétaire dispose d’un délai précis, fixé antérieurement dans le contrat de vente. Quand l’option de rachat est utilisée en temps voulu, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, l'investisseur devient immédiatement le propriétaire.

Le principe de la vente à réméré est de donner la possibilité au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement par le biais d’un acte de rachat dans un délai préalablement fixé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.