Rachat de crédits FICP propriétaire à Dijon (21000)

Vente à réméré à Dijon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Dijon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Dijon (21000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Dijon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Dijon sont :

  • Résidence principale à Dijon
  • Résidence secondaire ou locative à Dijon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Dijon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Dijon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Suivant le code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat exclusive, Toutefois la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien immobilier. Etant donné la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut convenir à différentes personnes ayant des soucis bancaires. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Afin de mieux expliquer le principe, il revient à dire qu’il peut y avoir divers types de vente à réméré, dont la vente à réméré pour les biens immobiliers est assurément la plus connue. La vente à réméré avec option de rachat se différencie de la vente classique particulièrement exploitée par les spécialistes qui voulaient refinancer un bien immobilier étant donné que cela permet à un propriétaire de vendre provisoirement sa maison ou son appartement à un organisme spécialisé. Cette vente offre différents avantages, en particulier pour quelqu'un endetté.

Durant toute la durée suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d'expulser le vendeur. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. En fait, une vente à réméré est la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un prix fixé en amont.

En compensation, le vendeur reste l’occupant de son logement et maintient son droit de racheter sa propriété en étant prioritaire à un montant renseigné au préalable. Il est prudent de stipuler dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée durant le réméré. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec une option de rachat du bien immobilier dans un laps de temps maximum de cinq années mais il faut savoir que le laps de temps n'excède pas les 2 ans. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être logiques au niveau de la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est défini librement par les deux parties et figure dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires de biens immobiliers et dont la situation financière est devenue difficile. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le délai déterminé au préalable, l'investisseur devient alors propriétaire. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'acheteur, les frais de l'indemnité d'occupation du logement, le montant de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Lorsqu'un propriétaire est endetté, faire appel à une vente à réméré est la dernière alternative après le calcul de la dette et la demande d’un délai de grâce. Pour tout achat d'un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que l'investisseur pourra racheter le bien en respectant laps de temps fixé dans le contrat qu'importe le moyen. Malgré tout, la vente à réméré peut aussi se faire sur un bien en location.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur dispose d’un certain temps précis, fixé au préalable dans le contrat. Dans l'optique de racheter son bien immobilier, le vendeur devra contracter un prêt auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et il est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Utilisée en général à l'occasion de la vente d’un bien immobilier, une vente à réméré avec option de rachat exclusive donne au vendeur l'opportunité de racheter son bien.