Rachat de crédits FICP propriétaire à Bourg-de-Péage (26300)

Vente à réméré à Bourg-de-Péage

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Bourg-de-Péage et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Bourg-de-Péage (26300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Bourg-de-Péage qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Bourg-de-Péage sont :

  • Résidence principale à Bourg-de-Péage
  • Résidence secondaire ou locative à Bourg-de-Péage (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Bourg-de-Péage (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Bourg-de-Péage

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui gère la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il a la possibilité de le faire. Dès lors, le vendeur vit toujours dans son bien et a la possibilité de le racheter dans laps de temps 6 mois à 5 ans. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le prix de rachat avec une clause de rachat.

Aujourd’hui, la vente à réméré est aussi appelée vente avec option de rachat exclusive. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette honoraire d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré le permettent ou peut être réglée par le vendeur si ses rentrées d'argent mensuelles sont assez élevées.

Le vendeur peut abandonner ses droits cela dit, il renonce ainsi à son bien. La vente à réméré permet aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de refinancer leurs créances ou de disposer de liquidités. En tout état de cause, il convient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre bien avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur reste l’occupant de son bien et conserve son droit de racheter sa maison prioritairement à un montant déterminé en amont. Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en vue de le récupérer ultérieurement grâce à la levée d'option de rachat. Le propriétaire qui met en vente son bien peut racheter le bien dans un délai défini.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. La vente à réméré reste une réelle vente immobilière, ce n'est nullement un rachat de crédit. Le prix de rachat est fixé en totale liberté par les deux parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente incluant une clause de rachat. Le procédé de la vente à réméré apparaît utile en cas de difficultés financières car il permettra d’avoir du capital avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire pourra racheter son bien immobilier ultérieurement. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les conditions de rachat du bien immobilier doivent être clairement identifiées précédemment de la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des maisons ou des appartements mais également sur terrains ou bureaux. Quand un vendeur désire racheter le bien dans le laps de temps imparti, sa faculté de rachat s’éteint. Par le biais d’un contrat de vente conclu devant un notaire, le vendeur aura l'opportunité de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Pour lever l'option de rachat de son bien immobilier, le propriétaire bénéficie d’un laps de temps précis, fixé préalablement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Dès que l’option de rachat est employée en temps voulu, elle engendre alors l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Un propriétaire qui est endetté et/ou qui a un besoin urgent d’argent va pouvoir mettre en vente son bien en mettant une option de rachat. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.