Rachat de crédits FICP propriétaire à Quimper (29000)

Vente à réméré à Quimper

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Quimper et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Quimper (29000) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Quimper qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Quimper sont :

  • Résidence principale à Quimper
  • Résidence secondaire ou locative à Quimper (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Quimper (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Quimper

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire initial qui contrôle la date de rachat en levant l’option de rachat dès qu’il peut. Etant donné la conjoncture économique, le recours à une vente à réméré peut convenir à différentes personnes connaissant des problèmes financiers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré vous permet de racheter le bien dans un délai imposé. La décote se calcule en fonction du bien, de sa localisation et des besoins du propriétaire. La vente à réméré est exclusivement dédiée aux personnes propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire compliquée.

Au cours de toute la durée du réméré, initialement prévue dans le contrat, l'acheteur n'aura pas le droit de vendre le bien immobilier. Bien entendu, aussitôt que la vente est signée chez le notaire, ce dernier acquitte les créances et la somme d'argent restante est payée au vendeur. Une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un prix défini en amont.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est primordial pour l'acheteur que l’option de rachat proposée au vendeur soit utilisée dans un court délai. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une période légale de cinq ans au maximum, en pratique généralement inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier vendu, en échange du montant initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat du bien dans un laps de temps maximum de cinq années mais il faut savoir que le délai étant inférieur à deux ans. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le prix de rachat est défini entre les 2 parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, dont le prix est de 10 à 40 % de moins que la valeur du bien.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le vendeur pourra racheter son bien immobilier à une date ultérieure. Le vendeur en quête de liquidités reçoit le solde engendré par la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les paramètres de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation du bien, le prix de la levée d'option de rachat et la durée du contrat.

Lorsqu'un propriétaire est dans une situation financière compliquée, la vente à réméré est la dernière alternative après le réaménagement de la dette et la demande d’un délai de paiement supplémentaire que le juge accorde aux débiteurs rencontrant des difficultés. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, un investisseur doit être sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien en respectant délai fixé dans l’acte qu'importe le moyen. Grâce à un contrat signé devant un notaire, le vendeur sera en mesure de racheter son bien à une date ultérieure.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation du logement. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur devra contracter un prêt bancaire auprès d'un établissement bancaire an ajoutant une option de rachat. Pour les personnes endettées ne trouvant plus d'issue, la vente avec option de rachat exclusive est le dernier espoir d’échapper à une vente aux enchères.

Le prix d'achat du bien peut être différent du prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une fois que votre situation financière est rétablie, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.