Rachat de crédits FICP propriétaire à Fouesnant (29170)

Vente à réméré à Fouesnant

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Fouesnant et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Fouesnant (29170) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Fouesnant qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Fouesnant sont :

  • Résidence principale à Fouesnant
  • Résidence secondaire ou locative à Fouesnant (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Fouesnant (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Fouesnant

Etude Gratuite Vente à Réméré

Selon le code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat, Toutefois le vendeur n'est pas obligé de racheter le bien immobilier. Dans ce cas, le vendeur continue d’occuper son bien et il lui est possible de le racheter dans les 6 mois à 5 années. En règle générale, la vente à réméré est une alternative judicieuse des propriétaires devant faire face à des dettes ou qui ont contracté de lourdes dettes qu’ils n'arrivent plus à rembourser en fonction de leurs revenus mensuels.

Ceci étant, contrairement à une vente normale, une vente à réméré permettra racheter le bien immobilier dans un laps de temps imposé. Le montant dépend du bien immobilier, de sa localisation et des besoins du vendeur. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si le réméré est en mesure de payer ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Au cours toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l'acheteur et il ne peut pas expulser le propriétaire. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Une vente à réméré est souvent conseillée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour payer une dette.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est important pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au propriétaire soit exercée dans un bref laps de temps. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre le vendeur d’un bien et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut séjourner. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être raisonnables par rapport à la valeur estimée du bien. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

La vente à réméré vous propose de sauver votre maison et de protéger votre patrimoine. Le vendeur ne levant pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient totalement propriétaire. Le propriétaire a la possibilité de lever cette option tout de suite après la signature.

Les spécialistes pensent qu’il s’agit d’une formule de vente intéressante à tous les niveaux pour le propriétaire. Quand il achète un bien immobilier avec une option de rachat, l'investisseur doit être raisonnablement sûr que l'investisseur sera en mesure de racheter le bien au plus tard dans le laps de temps défini dans l’acte qu'importe le moyen. Toutefois, le réméré peut également concerner une résidence secondaire ou locative.

En signant un contrat de vente à réméré, vous êtes dans l'obligation de régler une indemnité mensuelle d’occupation. Quand l’option de rachat est exercée dans le délai défini en amont, elle conduit à l’annulation du contrat de vente et du transfert de propriété. Si le vendeur ne peut pas racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son principe est de donner la possibilité à un propriétaire endetté de récupérer la pleine propriété de son logement par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement fixé. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien vendu sous contrat à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.