Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Relecq-Kerhuon (29480)

Vente à réméré à Le Relecq-Kerhuon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Relecq-Kerhuon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Relecq-Kerhuon (29480) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Relecq-Kerhuon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Relecq-Kerhuon sont :

  • Résidence principale à Le Relecq-Kerhuon
  • Résidence secondaire ou locative à Le Relecq-Kerhuon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Relecq-Kerhuon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Relecq-Kerhuon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Comprenez tous les renseignements de l’opération, les principes généraux et comment fonctionne cette vente immobilière. C’est un processus juridique qui se déroule en plusieurs paliers. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Ceci étant, à l'inverse d'une vente classique, une vente à réméré peut vous permettre de racheter votre bien immobilier dans un laps de temps imposé. La décote varie en fonction du bien, de sa localisation et des attentes du propriétaire. Cette honoraire d’occupation peut être réglée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être versée par le vendeur si ses ressources.

Au cours toute la phase suivant la date de signature, le bien ne peut être vendu par l'acheteur et il ne peut pas évincer le propriétaire. En cas de vente censée aboutir à un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des dettes ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Avant toute chose, il convient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

En contrepartie, le vendeur habite dans son bien et maintient son droit de racheter son appartement ou sa maison prioritairement à un montant décidé au préalable. Il est possible de vendre un bien en vue de le récupérer après par la levée d’option de rachat. L'option de rachat est un engagement par lequel le vendeur a la possibilité, pour une durée légale de cinq années maximum, en général inférieure à 2 ans, de reprendre le bien vendu, en échange du prix initial et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré avec option de rachat ne doit jamais être comparée à ni à un rachat de crédit ni à un prêt hypothécaire. La vente à réméré reste une vraie vente immobilière, ce n'est en aucun cas un rachat de crédit. La valorisation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester justes par rapport à la valeur du bien. La vente à réméré est pratique en cas de difficultés financières car il permettra d’encaisser de l'argent avec mise en garantie temporaire de sa propriété.

C'est le notaire qui établi le contrat de vente à réméré en s'assurant que le propriétaire parviendra racheter son bien à une date ultérieure. Le réméré propose à l’acquéreur de recevoir de l’argent directement et de prendre ensuite son temps pour vendre sa propriété sur le marché de l'immobilier. Le vendeur peut lever cette option tout de suite après la signature.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais aussi sur terrains ou bureaux. A partir du moment où un vendeur ne manifeste pas sa volonté de racheter le bien immobilier dans le délai défini au préalable, son option de rachat disparaît. Toutefois, le réméré peut également se faire sur une résidence secondaire.

De fait, l'acheteur devient propriétaire le jour suivant la fin de la période de rachat. Quand l’option de rachat est employée dans les délais impartis, le contrat de vente et le transfert de propriété sont alors annulés. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, l'investisseur devient alors le propriétaire.

Son principe est de permettre au débiteur de retrouver la pleine propriété de son logement par le biais d’un contrat avec option de rachat dans un laps de temps préalablement défini. Quand la situation financière est stable, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du logement que vous avez vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.