Rachat de crédits FICP propriétaire à Le Relecq-Kerhuon (29480)

Vente à réméré à Le Relecq-Kerhuon

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Le Relecq-Kerhuon et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Le Relecq-Kerhuon (29480) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Le Relecq-Kerhuon qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Le Relecq-Kerhuon sont :

  • Résidence principale à Le Relecq-Kerhuon
  • Résidence secondaire ou locative à Le Relecq-Kerhuon (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Le Relecq-Kerhuon (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Le Relecq-Kerhuon

Etude Gratuite Vente à Réméré

Pour la vente à réméré, c'est le propriétaire qui choisit la date de rachat en levant l’option de rachat lorsque qu’il est en mesure de le faire. C’est un système juridique qui se déroule en plusieurs étapes. Dans l’acte de vente, les parties fixent librement le montant de rachat avec une clause de rachat.

Cependant, à l'inverse d'une vente normale, une vente à réméré propose racheter le appartement ou maison dans un laps de temps précis. Le prix va dépendre du bien immobilier, de sa situation géographique et des besoins du propriétaire. Cette vente offre différents avantages, en particulier pour quelqu'un endetté.

Au cours de toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l’investisseur ne pourra pas vendre le bien immobilier. Pour les ventes aboutissant sur un rachat, il est habituel de considérer que le montant total des créances ne doit pas dépasser 50 à 60% de la valeur réelle du bien. Pour toute demande, il appartient d’évaluer votre situation et vos besoins avant de vendre votre bien avec option de rachat.

Une vente à réméré va permettre à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il importe pour l'acheteur que l’option de rachat réservée au vendeur soit utilisée dans un bref laps de temps. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une durée légale de cinq ans maximum, le plus souvent inférieure à 2 ans, de reprendre le bien immobilier, en échange du prix initial et remboursement de divers frais.

La vente à réméré est un contrat de vente conclu entre deux parties : le vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur qui est en l’occurrence un investisseur. La vente à réméré n’est pas une forme de crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien en vente à réméré doivent être justes au niveau de la valeur estimée du bien. La vente à réméré apparaît utile pour les personnes en difficultés financières car il permet d’encaisser des fonds avec mise en garantie momentanée de son bien immobilier.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires dont la condition financière est assez complexe. La vente à réméré permet à l’acquéreur de recevoir de l’argent immédiatement et ensuite de vendre son bien sur le marché immobilier. Le vendeur peut lever cette option immédiatement après la signature.

Quand le propriétaire est dans une situation financière compliquée, la vente à réméré est la dernière option après la réorganisation de la dette et la demande d’un délai de grâce accordé par le juge. Quand un vendeur souhaite racheter le bien immobilier dans le délai imparti, sa faculté de rachat s'annule. Grâce à un contrat de vente conclu devant un notaire, le vendeur pourra racheter son bien à une date ultérieure.

De fait, l’investisseur devient propriétaire à part entière le jour suivant la fin de la période de rachat. Pour le rachat de sa propriété, le vendeur pourra signer un prêt bancaire auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, l'investisseur devient propriétaire du bien.

Le principe de la vente à réméré est de permettre à un propriétaire endetté de conserver la pleine propriété de son bien en signant un acte de rachat dans un laps de temps préalablement déterminé. Une vente à réméré avec option de rachat vous propose de mettre en vente un bien mais de pouvoir le racheter dans un futur proche.