Rachat de crédits FICP propriétaire à Pont-Saint-Esprit (30130)

Vente à réméré à Pont-Saint-Esprit

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Pont-Saint-Esprit et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Pont-Saint-Esprit (30130) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Pont-Saint-Esprit qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Pont-Saint-Esprit sont :

  • Résidence principale à Pont-Saint-Esprit
  • Résidence secondaire ou locative à Pont-Saint-Esprit (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Pont-Saint-Esprit (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Pont-Saint-Esprit

Etude Gratuite Vente à Réméré

Il faut comprendre en quoi consiste l’opération, les principes généraux et comment fonctionne la vente à réméré avec option de rachat. Dans ce cas, le vendeur occupe toujours bien immobilier et peut le racheter dans les 6 mois à 5 ans. Dans la pratique, la vente à réméré propose au vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux comprendre le fonctionnement, il revient à dire qu’il y a différents types de vente à réméré, parmi lesquelles la vente à réméré des biens immobiliers est assurément la plus utilisée. Certaines personnes ne demandent qu'un estimation immobilière ou une valeur notariée. Cette vente est une opération qui propose de nombreux avantages, particulièrement pour en situation d'endettement.

Le vendeur peut renoncer à son droit cependant il renonce alors à son bien immobilier. En pratique, à partir du moment où la vente est conclue dans un cabinet notarial, le notaire paie les dettes et le solde est payé au vendeur. Avant toute chose, il revient d’évaluer votre situation financière avant de mettre en vente votre propriété avec option de rachat.

En échange, le vendeur occupe son bien et conserve son droit de racheter sa propriété prioritairement à un montant déterminé dès le départ. Il est plus réfléchi de prévoir dans une clause spéciale de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat pourra être utilisée pendant le réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur a la possibilité, pour une période légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, après restitution du montant principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente à réméré est un contrat signé entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera souvent la résidence principale du vendeur et dans laquelle il souhaite continuer à vivre. Le prix de rachat est déterminé en totale liberté par les 2 parties dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est défini librement par les parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix peut être de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

La vente à réméré est la solution la plus choisie par les propriétaires de biens immobiliers dont la condition financière est assez complexe. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi réaliser son projet. Les clauses de rachat du bien immobilier sont censées être précisément identifiées avant la vente initiale avec option de rachat.

Les ventes à réméré sont en majorité effectuées sur des logements mais aussi sur des biens tels des bureaux ou des terrains. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien dans le laps de temps préalablement déterminé, son option de rachat disparaît. Néanmoins, la vente à réméré peut également porter sur une résidence secondaire ou locative.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation. Pour conclure une vente à réméré, une vérification faite par un expert choisi par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Sauvez votre patrimoine avec la vente à réméré.

Son principe est de donner la chance au débiteur de conserver la pleine propriété de son habitation en signant un contrat avec option de rachat dans un délai préalablement défini. Une fois que votre situation financière est rétablie, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu à réméré, à condition de remplir les conditions pour accéder au prêt immobilier.