Rachat de crédits FICP propriétaire à La Teste-de-Buch (33260)

Vente à réméré à La Teste-de-Buch

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à La Teste-de-Buch et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à La Teste-de-Buch (33260) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à La Teste-de-Buch qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à La Teste-de-Buch sont :

  • Résidence principale à La Teste-de-Buch
  • Résidence secondaire ou locative à La Teste-de-Buch (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à La Teste-de-Buch (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à La Teste-de-Buch

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui choisit la date de rachat en supprimant l’option de rachat sitôt qu’il peut. C’est un dispositif juridique composé de plusieurs phases. La vente à réméré offre au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien immobilier dans un délai de 6 mois à 5 années moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Pour mieux expliquer comment cela fonctionne, il revient à dire qu’il peut y avoir différents types de vente à réméré, dont la vente à réméré adaptées aux biens immobiliers est probablement la plus réputée. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente ordinaire essentiellement utilisée par les financiers qui veulent refinancer un bien immobilier sachant qu'elle permet à un particulier de vendre provisoirement son bien immobilier à un spécialiste. Cette indemnisation d’occupation peut être payée à l'avance si les finances du réméré sont suffisantes ou peut être réglée par le vendeur si ses ressources.

Pendant toute la durée de la vente à réméré, prévue dans le contrat, l’investisseur ne sera pas autorisé à mettre en vente le bien immobilier. La vente à réméré permet à tous les propriétaires endettés de trouver une solution pour refinancer leurs dettes. Une vente à réméré est souvent recommandée aux propriétaires en difficulté financière ayant besoin d'argent pour rembourser une dette.

Une vente à réméré propose à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier en vue de le reprendre ensuite en levant l'option de rachat. Le vendeur peut toujours racheter le bien immobilier dans un laps de temps déterminé.

La vente avec option de rachat ne doit jamais être comparée à un prêt hypothécaire ou à un rachat de crédit. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré sera souvent la résidence principale de l'investisseur et dans laquelle il veut séjourner. Le prix de rachat est décidé librement par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente qui comprend une clause de rachat. Le prix de rachat est défini en totale liberté par les parties et figure dans l’acte de vente avec option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

Le contrat pour une vente à réméré doit être fait par un notaire qui contrôlera que le propriétaire sera en capacité racheter son bien ultérieurement. La vente à réméré permettra à l’acquéreur de recevoir de l’argent immédiatement et ensuite de vendre sa propriété sur le marché immobilier. Le vendeur pourra choisir de lever cette option instantanément après la signature.

Les ventes à réméré sont particulièrement effectuées sur des logements mais également sur des bureaux ou sur des terrains viabilisés. Quand il achète un bien immobilier comportant une option de rachat, l'investisseur doit être sûr que le vendeur aura les moyens de racheter le bien immobilier au plus tard dans le laps de temps cité dans l'acte notarié peu importe le moyen. Grâce à un contrat signé devant un notaire, le vendeur aura le choix de racheter son bien immobilier à une date prédéfinie.

Dans la logique des choses, l’investisseur devient propriétaire à part entière le lendemain de la fin de la période de rachat. Quand l’option de rachat est utilisée dans le délai défini en amont, elle annule de ce fait le contrat de vente et le transfert de propriété. Si le propriétaire initial n'est pas en mesure de racheter son bien, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez à nouveau pour redevenir propriétaire du bien immobilier vendu sous contrat à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.