Rachat de crédits FICP propriétaire à Joué-lès-Tours (37300)

Vente à réméré à Joué-lès-Tours

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Joué-lès-Tours et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Joué-lès-Tours (37300) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Joué-lès-Tours qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Joué-lès-Tours sont :

  • Résidence principale à Joué-lès-Tours
  • Résidence secondaire ou locative à Joué-lès-Tours (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Joué-lès-Tours (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Joué-lès-Tours

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente avec option de rachat, cependant la loi n’oblige aucunement le vendeur à racheter le bien. C’est un système juridique composé de plusieurs phases. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat propose au propriétaire vendeur l'option de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

Cependant, à contrario d'une vente traditionnelle, une vente à réméré va permettre racheter le bien immobilier dans un délai précis. Cette dernière se distingue de la vente classique essentiellement exploitée par les spécialistes qui veulent refinancer des biens immobiliers étant donné que cela permettra à un particulier de vendre temporairement son bien à un établissement spécialisé. La vente à réméré est seulement dédiée aux propriétaires qui se retrouvent dans une situation bancaire difficile.

Pendant toute la durée suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. Elle va permettre aux propriétaires qui font face à une situation financière difficile de les aider face à leurs problèmes bancaires. La vente à réméré consiste en la vente d’un bien avec la possibilité de racheter le bien à un tarif défini au préalable.

La vente à réméré vous permet d'éviter une saisie immobilière. Il est primordial pour l’investisseur que l’option de rachat proposée au vendeur soit utilisée dans un bref laps de temps. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur se réserve le droit, pour une durée légale de 5 années maximum, en général inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, en échange du prix initial et remboursement des frais.

La vente à réméré est une vente de bien immobilier avec option de rachat du bien dans un délai maximum de 5 ans mais il faut savoir que le laps de temps est souvent inférieur à 24 mois. Le bien concerné par la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il désire séjourner. Le prix de rachat est défini en toute liberté par les 2 parties (le vendeur et l'investisseur) dans l’acte de vente avec clause de rachat. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties et est présent dans l’acte de vente avec une option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix sera de 10 à 40 % de moins que le prix du bien sur le marché.

Le réméré est un contrat qui vous propose de sauver votre maison et de vous protéger. Si le vendeur ne lève pas l’option de rachat dans le laps de temps défini, l'investisseur devient totalement propriétaire. Le propriétaire a la possibilité de lever l'option de rachat immédiatement après avoir signé.

Les ventes à réméré sont essentiellement faites sur des logements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation du bien est payée par le propriétaire à l’investisseur pour la durée du contrat. Toutefois, le réméré peut aussi porter sur un bien en location.

Pendant la durée du réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. Dans l'optique de racheter sa propriété, le vendeur devra contracter un crédit auprès d'un établissement bancaire en incluant une option de rachat. Si le vendeur n'est pas en mesure de racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l'acheteur.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d'une vente à réméré avec option de rachat et son prix est fixé à la suite d’une négociation entre les deux parties. Une vente à réméré avec option de rachat vous va permettre de vendre un bien immobilier avec la possibilité de son rachat dans un futur proche.