Rachat de crédits FICP propriétaire à Voreppe (38340)

Vente à réméré à Voreppe

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Voreppe et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Voreppe (38340) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Voreppe qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Voreppe sont :

  • Résidence principale à Voreppe
  • Résidence secondaire ou locative à Voreppe (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Voreppe (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Voreppe

Etude Gratuite Vente à Réméré

Conformément au code civil français, la vente à réméré est une vente immobilière avec option de rachat exclusive, Toutefois la loi n’oblige en rien le vendeur à racheter le bien. Dans cette situation, le vendeur occupe toujours bien immobilier et a la possibilité de le racheter dans un délai de 6 mois à 5 années. Dans la pratique, la vente à réméré avec option de rachat accorde au propriétaire vendeur l'opportunité de racheter son bien dans un délai de six mois à cinq années moyennant la restitution du prix payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

En revanche, à l'inverse d'une vente ordinaire, une vente à réméré vous offre la possibilité de racheter votre bien immobilier dans un laps de temps défini. La vente à réméré avec option de rachat est différente de la vente traditionnelle particulièrement exploitée par les financiers qui souhaitent refinancer des biens immobiliers étant donné que cela propose à un propriétaire de vendre momentanément son bien à un organisme spécialisé. Cette vente présente plusieurs avantages, principalement pour en situation d'endettement.

Durant toute la durée du réméré, préalablement inscrite dans le contrat, l'acheteur ne pourra pas vendre le bien. La vente à réméré permet à tous les propriétaires qui font face à une situation financière difficile de refinancer leurs dettes ou de disposer de liquidités. En fait, une vente à réméré correspond à la vente d’un bien immobilier (appartement, maison) avec option de rachat à un prix déterminé au préalable.

Une vente à réméré permet à un particulier ou à une entreprise exclue du crédit bancaire de vendre temporairement un bien immobilier. Il est prudent d'anticiper dans une clause particulière de l’acte de vente à réméré que l’option de rachat peut être utilisée pendant la durée du réméré. L'option de rachat est une convention par laquelle le vendeur peut, pour une durée légale de 5 ans au maximum, généralement inférieure à 24 mois, de reprendre le bien vendu, contre restitution du montant principal et remboursement des différents frais annexes.

La vente avec option de rachat ne doit en aucun cas être comparée à un rachat de crédit. La vente à réméré n’est pas un crédit garanti par un transfert de propriété, c’est une vraie vente immobilière. Le contrat de vente à réméré est un contrat authentique dans lequel est stipulé que le propriétaire vendeur se réserve le droit de racheter son bien durant un délai défini en remboursant à l'investisseur la somme principal et les dépenses de son acquisition. Le prix de rachat est déterminé librement par le vendeur et l’acheteur et est présent dans l’acte de vente avec option de rachat qui sera signé devant notaire, dont le prix est de 10 à 40 % inférieur à la valeur du bien.

Le rachat reste la meilleure option pour les propriétaires de biens immobiliers dont la condition financière est devenue difficile. Le propriétaire reçoit le solde de la vente à réméré et peut ainsi se servir de l'argent perçu. Les modalités de rachat du bien immobilier sont censées être identifiées sans équivoque avant la vente à réméré.

Les ventes à réméré sont principalement réalisées sur des logements mais également sur terrains ou bureaux. Lorsque le vendeur souhaite racheter le bien dans le délai défini au préalable, sa faculté de rachat s'annule. Néanmoins, la vente à réméré peut également se faire sur une résidence secondaire.

En signant un contrat de vente à réméré, la seule chose à payer est l'indemnité mensuelle d’occupation du logement. S'il souhaite racheter son bien immobilier, le vendeur pourra signer un prêt auprès d’une institution financière avec une option de rachat. Si le vendeur n'arrive pas à racheter son bien immobilier, ce dernier devient la possession définitive de l’investisseur.

Le prix d'achat du bien peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, vous pourrez alors empruntez une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du bien que vous avez vendu à réméré, si toutes les conditions pour souscrire à un crédit immobilier sont remplies.