Rachat de crédits FICP propriétaire à Dole (39100)

Vente à réméré à Dole

Vous êtes inscrit au FICP et votre crédit vient de vous être refusé ?

Vous êtes propriétaire à Dole et vous souhaitez obtenir de la trésorerie pour rembourser vos dettes ?

La vente à réméré à Dole (39100) ou vente avec faculté de rachat exclusive est un contrat de vente immobilière prévoyant pour un propriétaire à Dole qui permet de vendre son bien tout en étant prioritaire pour le racheter par la suite et cela à un prix déterminé à l’avance.

Les types d’habitation qui peuvent faire l’objet d’une vente en réméré à Dole sont :

  • Résidence principale à Dole
  • Résidence secondaire ou locative à Dole (maisons, appartements ou châteaux)
  • Biens tertiaires à Dole (immeubles de bureaux ou commerces)
  • Propriétés viticoles à Dole

Etude Gratuite Vente à Réméré

C’est le propriétaire qui contrôle la date de rachat en annulant l’option de rachat sitôt qu’il a l'opportunité de le faire. C’est un mécanisme juridique qui se déroule en plusieurs étapes. En règle générale, la vente à réméré donne au propriétaire vendeur la possibilité de racheter son bien immobilier dans un laps de temps de six mois à cinq ans moyennant la restitution du montant payé par l’acheteur plus une plus-value demandée par l’investisseur et décidée lors de la signature.

A présent, la vente à réméré s'appelle également la vente avec option de rachat exclusive. Cette dernière se différencie de la vente traditionnelle souvent exploitée par les spécialistes qui voulaient financer à nouveau des biens sachant qu'elle permet à un particulier de vendre momentanément son bien à un spécialiste. Cette indemnité d’occupation peut être prépayée si les finances du réméré le permettent ou peut être versée par le vendeur si ses revenus mensuels sont corrects.

Pendant toute la phase suivant la date de signature, le bien immobilier ne peut pas être vendu par l’investisseur et il n’a aucune possibilité d’évincer le vendeur. La vente à réméré permettra aux propriétaires qui ont épuisé les recours bancaires de refinancer leurs créances ou de disposer de liquidités. Une vente à réméré consiste en la vente d’un bien immobilier avec option de rachat à un montant fixé au préalable.

Evitez la saisie immobilière par le biais de la vente à réméré. Il est important pour l’investisseur que l’option de rachat réservée au vendeur soit exercée dans un court délai. Le vendeur peut toujours racheter le bien dans un laps de temps défini.

La vente à réméré est un contrat signé entre deux parties : le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et l’acheteur c'est à dire un investisseur. Le bien immobilier faisant l’objet de la vente à réméré est généralement une maison ou un appartement qui est la résidence principale du vendeur et dans laquelle il veut habiter. L'estimation du prix de vente et le prix de rachat d'un bien immobilier en vente à réméré doivent rester logiques par rapport à l'estimation du bien. Le prix de rachat est fixé librement par les deux parties et apparaît dans l’acte de vente avec une option de rachat signé chez le notaire, sachant que le prix sera de 10 à 40 % de moins que la valeur marchande du bien.

Le réméré est un contrat de vente établi devant un notaire qui s’assurera que le vendeur parviendra racheter son bien immobilier ultérieurement. La vente à réméré permet à l’acquéreur de disposer de l’argent immédiatement et de prendre ensuite son temps pour vendre son bien sur le marché immobilier. Les critères de la vente à réméré sont le prix d'achat du bien par l'investisseur, le montant de l'indemnité d'occupation mensuelle, le montant de la levée d'option de rachat et la durée de la transaction.

Les ventes à réméré sont essentiellement effectuées sur des maisons ou des appartements mais aussi sur terrains ou bureaux. L’indemnité d’occupation du logement est payée par le vendeur à l'acheteur pour la période de la transaction. L'acheteur peut demander une rallonge au moment de la levée d’option de rachat, une plus-value immobilière relatif à la différence entre le prix lors de la vente et du rachat du bien.

Pour la levée d’option de rachat de son bien, le vendeur bénéficie d’un laps de temps précis, fixé antérieurement dans le contrat lors de la signature chez le notaire. Pour signer une vente à réméré, une estimation effectuée par un expert agréé par le tribunal, peut être exigée par l'acheteur. Sauvez votre patrimoine avec la vente à réméré.

Son prix d’achat peut ne pas être que le même que le prix de vente dans le cadre d’un contrat de rachat et le montant est fixé par les deux parties. Après avoir retrouver une situation financière correcte, il vous est possible d'emprunter une nouvelle fois pour redevenir propriétaire du logement vendu à réméré, si vous remplissez les conditions d’accès au crédit immobilier.